A Reims, Marne, cette fouille a mis au jour une rue romaine qui correspond au cardo maximus de la ville antique.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

La destruction d'une très grande partie de la stratification par des structures contemporaines n'a permis la conservation que des niveaux des Ier et IIe siècles de notre ère. Le cardo était bordé de portiques et d'habitations qui possédaient des caves.

Après l'abandon du quartier antique, une nécropole est mise en place. Elle semble être utilisée jusqu'au VIIIe siècle. Les restes de plusieurs sépultures en sarcophage, en plâtre et en pierre, ont été mis au jour. Mais presque toutes avaient été vidées au XVIIe siècle, lors de l'établissement d'un collège jésuite.