Toulouse
Haute-Garonne
Mis à jour le
23 novembre 2016

En fouillant au 12 chemin de la Flambère en 2008, les archéologues avaient une idée précise des vestiges qu’ils allaient découvrir, la parcelle se situant sur un promontoire en rive gauche de la Garonne, à l’emplacement d’un grand village néolithique connu sous le nom de Saint-Michel-du-Touch. Le promontoire avait, en effet, été exploré dans les années 1960-1970 par Georges Simonnet lors de la construction de la cité d’Ancely, au cours de l’une des premières opérations d’archéologie de sauvetage du Toulousain. Des nombreuses structures d’habitat néolithiques avaient alors été mises au jour.

Chronique de la fouille

Les découvertes

En fouillant au 12, chemin de la Flambère en 2008, les archéologues avaient une idée précise des vestiges qu’ils allaient découvrir, la parcelle...

Nom de l'opération
12 chemin de la Flambère
Cause de l'opération
Construction d'une résidence
Aménageur
Société SAGEC
Type d'opération
Fouille
Période(s)
Néolithique
Âge du Bronze
Âge du Fer
Antiquité
Moyen Âge
Responsable d'opération
Roberta Bevilacqua
Equipe de recherche

G. Allenet de Ribemont, M. Biron, A. Briand, J. Catalo, S. Cornardeau, A. Daussy, F. Decanter,M.-F. Dietsch-Sellami, C. Fondeville, V. Geneviève, M. Grenet, P. Marty, S. Puech, M. Viarouge, H. Walicka, J. Wattez.

Collaborateurs scientifiques

V. Lea/CNRS,  I. Sénépart/Atelier du Patrimoine de la Ville de Marseille, C. Servelle/SRA Midi-Pyrénées.

Code opération
EB14006001
Date début
01/09/2008
Date fin
24/10/2008
Commune
Toulouse
Département
Haute-Garonne
Région
Occitanie