L'Île-Saint-Denis
Seine-Saint-Denis
Mis à jour le
26 septembre 2016

A L'Île-Saint-Denis, Seine-Saint-Denis, l'aménagement concerne trois parcelles couvrant une surface totale de 2 820 m2, en contexte urbain. Elles sont situées à une altitude de 34 m NGF. Sept tranchées ont été réalisées dans le cadre du diagnostic ; elles couvrent environ 15 % des terrains.

Le volume de déblais s'élève à 660 m3. Les vestiges sont situés à une profondeur moyenne d'1,30 m.Environ 50 structures ont été mises en évidence (fosses, fossés, trous de poteau, silo, sépulture) ; 7,3 kg de mobilier y ont été découverts, dont 271 fragments qui se répartis quantitativement de la manière suivante : 59,78 % de terre cuite (vaisselle et éléments de construction), 29,52 % d'os animaux, 9,59 % d'os humains, 0,74 % de minéraux (calcaire, schiste, silex) et 0,37 % de végétaux (charbon de bois). Une portion du Croult, rivière canalisée à l'époque carolingienne pour alimenter en eau l'abbaye de Saint-Denis, a été reconnue. Outre quelques vestiges résiduels des périodes moderne et contemporaine, l'essentiel des découvertes concerne les traces d'occupation d'un habitat rural carolingien. Des fossés de parcellaire, un silo à grains et quelques fosses contiennent du mobilier céramique typique de l'époque carolingienne, associé à des restes de foyer et de meule. Les pâtes fines avec décor à engobe rouge sont caractéristiques d'un niveau social aisé.

Nom de l'opération
14, rue du Général-Joinville
Cause de l'opération
Construction de logements sociaux avec parking
Aménageur
SCIC Habitat Île-de-France
Type d'opération
Diagnostic
Période(s)
Moyen Âge
Responsable d'opération
Éric Broine
Suivi scientifique

M.-F. Gleizes/SRA Île-de-France

Equipe de recherche
S. Poignant, M. Belarbi (topo.), V. Delattre (anthropo.), C. Lafosse (archéozoo.)
Collaborateurs scientifiques
D. Coxal, P. Giraud, N. Rodrigues/Unité d'archéologie de Saint-Denis
Date début
31/05/2002
Date fin
10/06/2002
Commune
L'Île-Saint-Denis
Département
Seine-Saint-Denis
Région
Île-de-France