A Orléans, Loiret, le chantier est divisé en trois zones représentant 1 400 m2. Il a été suivi de surveillances de travaux.

Chronique de site
Dernière modification
18 mai 2016

La fouille a porté sur deux parcelles du faubourg de l'agglomération antique. Il s'agit de deux grandes domus, avec des constructions de qualité (mosaïques, enduits peints, pièces chauffées), entourées de cours et de jardins. Les parcelles ont une surface estimée de 3 500 m2 (au sud) et 5 500 m2 (au nord). L'ensemble apparaît dans le premier quart du ier s. de n. è. Dans la première moitié du iiie s., l'habitat sud est détruit et laisse place à des ateliers artisanaux (verrerie, forge et récupération des alliages cuivreux). Ceux-ci disparaissent au milieu du siècle. La parcelle nord perdure jusqu'à la fin de ce même siècle. Cette opération a permis, pour la première fois à Orléans, d'observer un faubourg de l'agglomération, en continuité des parcelles urbaines étudiées depuis 1996 dans le quartier Saint-Euverte.