Décapage du tronçon de voie antique dans le secteur de Doulouzargues.  Doulouzargues, Codognan (Gard), 2013. © Drone Concept, Inrap
Les découvertes

Entre 2011 et 2013, différents diagnostics opérés sur la commune de Codognan, au lieu-dit Doulouzargues, avaient mis en évidence plusieurs pôles d’occupation humaine datés entre le Néolithique et le Moyen Âge.

Restes osseux en cours de dégagement. Le Mas Rouge-La Cavalade, Montpellier (Hérault), 2013. © Rémi Bénali, Inrap
Les découvertes

Une sépulture collective aménagée dans une grande cave a été découverte au Mas Rouge, dans la périphérie directe du village Néolithique final de La Cavalade à Montpellier, au sud-ouest.

La sépulture du Néolithique ancien installée dans un coffre de pierres, au moment de sa découverte lors du diagnostic.  Aven de Montel, Lunel-Viel (Hérault), 2014.  © André Raux, Inrap
Les découvertes

La fouille de l’Aven de Montel à Lunel-Viel couvre une surface d’environ 100 m2. Elle fait suite au diagnostic conduit sur le contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier au lieu-dit La Font de Montels, où, en terrain karstique, une sépulture néolithique a été mise au jour à l’entrée d’une cavité comblée.

Vue aérienne de la voie antique sur l'emprise de Castelle et Fromigue (à droite) et de la départementale 116, qui pérennise la route gallo-romaine. Pinède, Castelle et Fromigue, Lattes (Hérault), 2013-2014. © Matthieu Raffier, Inrap
Les découvertes

Les deux opérations de fouille de Pinède et de Castelle et Fromigue à Lattes (Hérault) font suite aux diagnostics conduits en 2012 dans le cadre du déplacement de l’autoroute A9 et de la création de la LGV.

Fosse néolithique en cours de fouille.  Joncante, Codognan (Gard), 2013.   © Cécile Martinez, Inrap
Les découvertes

La fouille qui s’est déroulée sur la commune de Codognan, au lieu-dit Joncante, fait suite aux diagnostics menés en 2011 et 2013. Elle a principalement porté sur une sépulture néolithique dont seuls les éléments de fermeture composés de dalles avaient été observés. 

Localisation des deux zones de décapage.  La Mourre, Mauguio (Hérault), 2013.   © Drone concept, Inrap
Les découvertes

La fouille de La Mourre à Mauguio, site révélé lors d’un diagnostic de 2013, a concerné un ensemble de foyers à galets chauffés néolithiques installé en bordure d’un ancien bras de rivière, côté rive droite de l’actuel ru de La Jasse.  

Vue aérienne depuis le nord-est du décapage du site du Péras. On distingue les trois secteurs de fouille : Péras 2, au premier plan à gauche, et les deux autres, qui constituent  Péras 1, en haut de l'image de part et d'autre d'un chemin orienté nord-ouest/sud-est. Le Péras, Mauguio (Hérault), 2013. © Archéodrone, Inrap
Les découvertes

Suite à des diagnostics conduits dans ce secteur entre 2009 et 2012, le site du Péras a été appréhendé en trois fenêtres de fouille, implantées sur le sommet et le flanc d’une éminence peu accusée (Péras 1 et 2). L’emprise couvre une surface totale de 1,6 hectare.  

Vue aérienne partielle des sépultures de l'âge du Bronze final. Cureboussot, Redessan (Gard), 2014. © Drone Concept, Inrap
Les découvertes

Très riche en vestiges archéologiques, le secteur de Cureboussot avait fait l’objet de plusieurs diagnostics et fouilles au cours desquels des témoins d’occupations de diverses époques avaient été remarqués. 

Pages