Journée portes ouvertes sur la fouille archéologique du Theil à Ussel (Corrèze)
Événements

L'Inrap, avec le soutien de SA Immo Mousquetaires et de la Drac Limousin, ouvre le chantier de fouilles archéologiques au public, jeudi 4 juillet 2013, de 13 h 30 à 17 h.
À cette occasion, les archéologues de l'Inrap feront découvrir au public leur travail et les premières découvertes réalisées.

Les découvertes

À Ussel, Corrèze, un diagnostic suivi d'une fouille préventive ont été prescrits par les services de l'État (Drac-service régional de l'Archéologie du Limousin). Les recherches archéologiques ont été menées sur une superficie de plus de 8 500 m².

Abords de la collégiale Saint-Martin
Les découvertes

A Brive-la-Gaillarde, Corrèze, la fouille des abords de la collégiale s'est déroulée en deux phases distinctes.

Les découvertes

A Poitiers, Vienne. La fouille, réalisée sur une superficie de 750 m2,  complète une précédente opération réalisée en mai 2012, rue de Puygarreau, au niveau de la future fontaine.

Le bourg antique de Chassenon
Les découvertes

Les archéologues de l'Inrap fouillent depuis le 27 août et jusqu'à fin octobre 2012, dans le bourg de Chassenon, sur 1 000 m². Cette opération intervient en amont du projet de construction de trois logements par Logélia et fait suite à un diagnostic réalisé par le service départemental d'archéologie de Charente. Ainsi, les recherches ont mis au jour une occupation antique débutant au Haut-Empire et perdurant pendant au moins trois siècles. Trois phases d'occupation sont identifiées avec notamment la construction d'une villa antique.

Andilly : une ferme gauloise en bordure du Marais poitevin
Les découvertes

En amont de la construction d'un lotissement par la SAS Les Terres d'Aunis, les archéologues de l'Inrap fouillent depuis le 20 août 2012, une surface de 16 268 m².
 

Les découvertes

A Chassenon, Charente, la fouille couvre une superficie de 1 000 m². Cette opération fait suite à un diagnostic réalisé par le service départemental d'archéologie de Charente.

Fouille de Bourg-Charente, du Paléolithique au Moyen Âge
Les découvertes

Les archéologues de l'Inrap fouillent depuis le 23 juillet 2012, à Bourg-Charente sur 2 hectares. Cette fouille intervient en amont de la construction de bassins d'esturgeons. Localisé en bordure de la Charente, et en partie adossé à un versant calcaire, le site correspond à des occupations humaines relevant de trois périodes distinctes : le Paléolithique, l'Antiquité et le Moyen Âge.

Pages