Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
30 novembre 2016
Colloque
Archéologie de la santé – anthropologie du soin

Colloque international organisé par l’Inrap, en partenariat avec le Musée national de l’homme.
Les  30 novembre et  1er décembre 2016 à l'Auditorium Jean Rouch - Musée de l’Homme

Matériel médical de l'US Army provenant de l'ancien hôpital militaire américain (1917-1919) à Saint-Parize-le-Châtel. © Denis Gliksman, Inrap

Archéologie de la santé – anthropologie du soin
par Patrice Georges, archéo-anthropologue à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) et membre de l’UMR 5608 TRACES 

Suivez le colloque en direct.


​Toutes les interventions seront disponibles sur le site de l'Inrap à partir du 6 décembre en version sous-titrée. 

L’ensemble des sources disponibles pour le Moyen Âge, dans l’acception la plus large du terme, permet de documenter l’opération chirurgicale de l’amputation (« ablation d’une extrémité du corps, voire d’une partie du corps »), tant sur le plan théorique que pratique. Sources historiques et archives du sol montrent un acte chirurgical réfléchi, maîtrisé, avec des outils appropriés et accompagné des soins concomitants.

Patrice Georges est archéo-anthropologue à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) et membre de l’UMR 5608 TRACES « Travaux et recherches archéologiques sur les cultures, les espaces et les sociétés » (équipes Terrae et Pôle Afrique).

À ce titre, il consacre principalement ses recherches sur les pratiques funéraires et les gestes portés sur et autour du corps, en France comme à l’étranger. Il dirige la collection « Mourir à travers les siècles » aux éditions L’Harmattan.

Bibliographie

  • Buchet L. (1983), « Médecine et chirurgie pendant les premiers siècles du Moyen Âge. Présentation de quelques vestiges anthropologiques », Revue archéologique du Centre de la France, 22(4), p. 273-281.
  • Georges P. (2009), « Amputer en France à la fin du Moyen Âge : le savoir encyclopédique », in Delattre (V.), Sallem (R.) (dir.), Décrypter la différence : lecture archéologique et historique de la place des personnes handicapées dans les communautés du passé, Paris, CQFD, p. 95-102.
  • Jacquart D. (1998), La Médecine médiévale dans le cadre parisien xive-xve siècles, Paris, Fayard.
  • Mecquenem C. de. (2009), « Les représentations sculptées romanes de l’amputation », in Delattre (V.), Sallem (R.) (dir.), Décrypter la différence : lecture archéologique et historique de la place des personnes handicapées dans les communautés du passé, Paris, CQFD, p. 131-140.
Année :
2016