A Sainte-Croix-en-Plaine, Haut-Rhin, le site, implanté dans la plaine du Rhin, à une dizaine de kilomètres au sud de Colmar, est connu par photo aérienne depuis les années 1970.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Une petite partie a fait l'objet d'une fouille de sauvetage programmée. Trois autres opérations de diagnostic et de fouilles ponctuelles ont été réalisées dans le même secteur en 1997 et 1999. La présente opération fait suite à un diagnostic réalisé en 2003. La surface ouverte atteint environ 6 800 m2.

Il s'agit d'une petite partie d'une nécropole protohistorique qui s'étend sur plusieurs kilomètres. La fouille a permis de mettre au jour 31 fossés circulaires de 4 à 32 m de diamètre, parfois doubles, correspondant à des monuments funéraires à l'intérieur desquels se trouvaient les sépultures. D'autres sépultures étaient situées à l'extérieur des cercles. Plusieurs cercles se recoupent, montrant au moins trois phases de construction. Une quarantaine d'inhumations et une trentaine de crémations ont été découvertes. Le substrat graveleux n'a pas permis une bonne conservation des squelettes. Dans plusieurs tombes, des traces de bois de cercueil étaient nettement visibles. Certaines tombes contenaient un mobilier plus abondant (plusieurs torques, des bracelets de bronze ou de sapropélite), alors que d'autres ont livré, au mieux, quelques fragments de céramique. L'occupation de cette partie de la nécropole couvre la fin de l'âge du Bronze jusqu'au début du second âge du Fer.

Ancien échangeur, gendarmerie
Vue aérienne de la nécropole protohistorique.
Cl. Société 2C2L, Strasbourg.