Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
04 mars 2016
Colloque
Archéologie de la violence

Colloque international organisé par l’Institut national de recherches archéologiques préventives, et le Musée du Louvre-Lens.
Les 2,3  et 4 octobre 2014 à La Scène du Louvre-Lens

Archéologie de la violence - violence de guerre, violence de masse
par Douglas D. Scott, université du Nebraska-Lincoln et Colorado

Avec le développement de techniques archéologiques permettant de déterminer où et comment des batailles avaient eu lieu, les recherches sur les champs de bataille sont passées de la documentation et de la description de conflits passés à l'évaluation du comportement et des expériences de ceux qui les ont vécues. Pour comprendre les actions des combattants, les archéologues ont besoin d'outils conceptuels capables d'expliquer les traces physiques d'un conflit. L'espace de bataille est un outil conceptuel susceptible de contribuer à cette explication.
Dans le vocabulaire de la formation militaire moderne, l'espace de bataille est un terme descriptif qui renvoie à l'environnement et aux conditions de terrain qui doivent être prises en compte pour mener à bien une mission militaire en employant la force. Dans le cadre de l'entraînement, évoquer l'espace de bataille permet de sensibiliser les officiers aux différents facteurs contextuels qui peuvent affecter les opérations militaires. Il fournit également un ensemble de termes et de catégories qui décrivent des caractéristiques des théâtres d'opération. En tant que méthode conceptuelle d'analyse des conflits, l'espace de bataille peut aider les archéologues à apprécier les différents facteurs qui ont pu influer sur des situations de conflit du passé.
Cet article décrit le concept d'espace de bataille et l'évalue en tant que modèle archéologique du conflit entre des Indiens américains et l'armée des États-Unis dans la seconde moitié du XIXe siècle. Les recherches menées sur les sites de la bataille de Little Bighorn (1876), de la guerre de la rivière Rouge (1874), et de la campagne de la rivière North Platte (1875) permettent d'illustrer la capacité du modèle à analyser des conflits.
Douglas D. Scott, retraité depuis 2006 du National Park Service après plus de 30 ans au département de l'Intérieur, son dernier poste a été celui de chef de l'équipe des Grandes plaines au sein du programme des parcs, au centre archéologique du Midwest de Lincoln (Nebraska). Il est actuellement professeur auxiliaire à la faculté d'anthropologie de l'université du Nebraska à Lincoln et à l'université de Colorado Mesa. Le Dr. Scott a obtenu son doctorat en anthropologie en 1977 auprès de l'université du Colorado à Boulder. Il a travaillé dans toutes les Grandes plaines et l'ouest des Montagnes rocheuses sur divers projets archéologiques. Il est spécialiste de l'archéologie des sites militaires du XIXe siècle et de l'archéologie médico-légale. Son expertise est particulièrement notable en matière d'archéologie des champs de bataille et d'identification des armes à feu, puisqu'il a travaillé sur plus de 40 sites, notamment Palo Alto, Sand Creek, Big Hole, Bear Paw, Wilson's Creek, Pea Ridge, Centralia, et Santiago de Cuba. Le Dr Scott a reçu un prix pour service exceptionnels du département de l'Intérieur en 2002 en reconnaissance de ses travaux innovants en archéologie des champs de bataille entamés par son travail au monument national du champ de bataille de Little Bighorn. Son dernier livre, Uncovering History, sur l'archéologie de la bataille de Little Bighorn, a reçu en 2013 le prix United States Literary Award dans la catégorie Archéologie et Anthropologie.  
Le Dr Scott s'est également impliqué dans les enquêtes médico-légales et sur les droits de l'homme depuis le début des années 1990. Il a travaillé avec les Nations unies et diverses organisations de défense des droits humains au Salvador, en Croatie, au Rwanda, à Chypre, en Irak, et sur un cas de cruauté envers les animaux au Canada. 

Bibliographie:  
  • Cruse, J. Brett with contributions by Martha Doty Freeman and Douglas D. Scott (contributor), "Battles of the Red River War: Archaeological Perspectives on the Indian Campaign of 1874". Texas A&M University Press, College Station, 2005.  
  • Scott, Douglas D.,"Uncovering History: Archeological Investigations at the Little Bighorn Battlefield National Monument",  University of Oklahoma Press, Norman, 2013.
  •   Scott, Douglas D. and Andrew J. Mcfeaters, "The Archaeology of Historic Battlefields: A History and Theoretical Development in Conflict Archaeology", in Journal of Archaeological Research 19(1):103-132, 2011.  
  • Bleed, Peter and Douglas D. Scott, "Context for Conflict: Conceptual Tools for Interpreting Archaeological Reflections of Warfare", in Journal of Conflict Archaeology 6(1):43-45, 2011.  
  • Scott, Douglas D., Peter Bleed, and Benjamin Bilgri, "Archaeological Investigations of the 1865 Rush Creek Battlefield", 25MO81, Morrill County, Nebraska. Central Plains Archeology 13(1):79-129, 2011.
Année :
2014