Ouvrages
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
29 août 2016
Collection
Archéologies de la France

Depuis vingt ans, l’essor de l’archéologie en France renouvelle la connaissance du passé. Vie quotidienne, alimentation, santé, techniques, bouleversements climatiques, environnementaux, démographiques…
Cette collection richement illustrée fait la synthèse des connaissances en intégrant les données les plus récentes de la recherche.

Par Joëlle Burnouf
Coédition La Découverte - Inrap
Archéologie médiévale en France <br/> Le « second Moyen Âge » (XIIe-XVIe siècle)

Dans l'histoire de l'Occident, le Moyen Âge marque un tournant aussi déterminant que la révolution industrielle.

L'émergence des villes, la création des agglomérations rurales, la mise au point du moulin hydraulique et du haut-fourneau, les prémisses de l'industrie, le forçage des milieux naturels, la création des paysages modernes : autant de mutations qui vont façonner la période moderne et dont la France contemporaine est l'héritière.
En s'appuyant, depuis les années 1980, sur les données de l'archéologie préventive, les sciences de la Terre et de nouvelles méthodes de datation, l'archéologie médiévale révèle les évolutions du climat et de l'environnement, les relations de l'homme à son milieu, le déplacement des activités lié à l'épuisement des ressources naturelles, la gestion de l'eau et des fleuves, les techniques agraires et artisanales, l'alimentation, l'état sanitaire des populations, les pratiques funéraires...
Joëlle Burnouf fait la synthèse des recherches archéologiques qui renouvellent en profondeur la connaissance de cette période, de ses innovations remarquables comme de ses héritages protohistoriques et antiques. Elle fait apparaître un « autre Moyen Âge », très différent de la vision historique exclusivement fondée sur les sources écrites et les monuments encore conservés, qui éclaire notamment la réflexion contemporaine sur l'environnement et l'aménagement du territoire.

L'auteur

Joëlle Burnouf est professeure d'archéologie médiévale à l'université de Paris-I Panthéon-Sorbonne. Archéologue, elle a dirigé à Lyon, de 1984 à 1988, l'un des premiers grands chantiers d'archéologie préventive conduits en France, en préalable à la construction du métro, avant de prendre la direction des Antiquités historiques et préhistoriques de Lorraine. Présidente de la Société d'archéologie médiévale de 1990 à 1999, elle est aujourd'hui responsable de l'équipe « Archéologies environnementales » du CNRS.

180 pages

22 €
Où l'acheter :

en librairie

Année :
2009