Contact

Marie-Christine Carle
Inrap
Direction du développement culturel et de la communication
7 rue de Madrid – 75008 Paris
01 40 08 80 53
marie-christine.carle@inrap.fr

MOTS CLÉS
Archéologie des conflits
Rencontre scientifique
Moderne, Contemporain
Habitats, architecture, édifices
Conférence

Conférence : La fouille d’un camp militaire de Louis XIV à Saint-Germain-en-Laye

le 11 janvier 2013
par Séverine Hurard (Inrap), à l’auditorium du Louvre, à Paris

Musée du Louvre
Auditorium (sous la pyramide)
75001 Paris.
www.louvre.fr
Vendredi 11 janvier 2013, à 12 h 30.
Durée de la conférence : 1 h.
Entrée libre dans la mesure des places disponibles.

Cette conférence a lieu dans le cadre du cycle de conférences sur l’Actualité de la recherche archéologique. Sous l’égide des départements du musée du Louvre, des spécialistes sont invités à présenter leurs plus récentes découvertes et les orientations de la recherche archéologique.
La fouille préventive menée en 2011-2012 par les équipes de l’Inrap sur 28 hectares de la plaine alluviale d’Achères a permis de mettre au jour les abondants vestiges du Fort Saint-Sébastien. Construit en 1669, le fort devait permettre l’exercice des troupes de la maison de Louis XIV à la guerre de siège.
Les structures fortifiées comme les zones de campements ont fait l’objet d’une fouille de près d’un an. L’ensemble des données exhumées permettent de livrer des informations précieuses sur la vie quotidienne des soldats, les types d’approvisionnement de l’armée du Roi et l’organisation sociale et spatiale d’une société militaire où cohabitent fantassins, gendarmes, cavaliers et mousquetaires.
Confrontées aux archives textuelles et iconographiques, les données archéologiques constituent une occasion rare d’examiner, à travers les vestiges matériels, la naissance d’une armée de métier.
Séverine Hurard est ingénieure de recherches, archéologue médiéviste et moderniste à l’Inrap. Rattachée à l’Unité mixte de recherches 7041 ArScAn (Archéologie des sciences de l’Antiquité) et plus spécifiquement à l’équipe « Archéologies environnementales », ses recherches portent en particulier sur l’habitat des petites élites rurales médiévales et modernes, sujet d’une thèse en cours à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de Joëlle Burnouf.
Parmi ses publications :
- R. Cottiaux, S. Hurard (dir.) : « Fouilles et découvertes en Île-de-France », Éd. Ouest-France, Inrap (à paraître, printemps 2013).
- S. Hurard (dir.) : « La ferme du Colombier à Varennes-sur-Seine, expression matérielle de l’ascension sociale d’élites rurales en milieu humide », Collection Recherches archéologiques, coédition Inrap-CNRS Éditions 2012.
- J.-Y. Dufour, S. Hurard : « Les lieux auxiliaires de chasse à l’époque moderne : trois exemples franciliens », in Archéopages, Chasse, n° 28, janvier 2010.
Zoom:
Vue panoramique du bastion sud-est du fort Saint-Sébastien, deuxième moitié du XVIIe s.© Michel Assezat, Inrap.
  • Vue panoramique du bastion sud-est du fort Saint-Sébastien, deuxième moitié du XVIIe s.
    Vue panoramique du bastion sud-est du fort Saint-Sébastien, deuxième moitié du XVIIe s.

    © Michel Assezat, Inrap.