Découverte d’un nouvel hominidé en Erythrée : l'Homo ergaster de Buya

Publié le vendredi 18 février 2011 · Mis à jour le vendredi 18 février 2011
Avec Roberto Macchiarelli, professeur au Muséum national d’Histoire naturelle
Le Salon noir, France Culture, le mercredi de 14h30 à 15h 
Par Vincent Charpentier
Émission du 2 février 2011
De nouveaux restes humains fossiles datant d’environ 1 million d’années viennent d'être découverts en Erythrée (Afrique orientale). Il s'agit de plusieurs fragments d'un crâne d'adulte, composés d’une portion de l'os frontal du torus supraorbitaire et d'une partie de l’orbite. Leur morphologie particulière permet aujourd'hui de les attribuer au taxon Homo ergaster, la version africaine de Homo erectus. Ainsi, cette découverte confirme le rôle central de cette région pour reconstituer une phase tout à fait particulière de l’histoire naturelle du genre Homo. De l'autre coté de la Mer Rouge, des sites préhistoriques ont récemment été découverts aux Yémen, mais aussi, plus au Nord dans les Emirats Arabes Unis. Ceux-ci posent quant à eux, la question de la sortie de l'Homme d'Afrique, ce que les chercheurs appellent "Out of Africa".

PODCAST AUDIO "Le Salon noir"

Le torus supraorbitaire