Découverte d'un lointain cousin des hominidés : l'ugandapithecus major

Publié le jeudi 1 décembre 2011 · Mis à jour le lundi 25 février 2013
Avec Brigitte Senut, Paléontologue, professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle - Département « Histoire de la Terre »
Le Salon noir, France Culture, le mercredi de 14h30 à 15h 
Par Vincent Charpentier
Émission du 26 octobre 2011
Le crâne fossile d'un grand singe vient d'être mis à jour à Napak XV, site de fossilifère du nord-est de l'Ouganda, par une équipe franco-ougandaise. Ce fossile a été identifié comme étant celui d'un Ugandapithecus major, vieux de 19 à 20 millions d'années et lointain cousin des Hominidés.
Depuis 25 ans, Brigitte Senut travaille en Ouganda. L'occasion de comprendre la dichotomie entre les grands singes fossiles africains et l'homme, mais aussi leurs évolutions. Elle a participé à de nombreuses découvertes de grands singes fossiles en Afrique : l’Otavipithèque de Namibie (12 à 13 Ma), l’Ugandapithèque et le Kogolepithèque en Ouganda (20 millions d’années). Parallèlement elle a contribué à la découverte d’un hominidé de 6 millions d’années au Kenya, le premier bipède reconnu dans cette région et désormais dénommé Orrorin tugenensis. Sa dernière découverte, en 2011, est celle du crâne exceptionnellement bien conservé d'un Ugandapithecus major.

Bibliographie :

Document(s)
Grands singes-Homme, quelles origines ? : 20 millions d'années d'évolution des hominoïdés

Brigitte Senut Vuibert, 2009

PODCAST AUDIO "Le Salon noir"

Zoom:
Ugandapithecus major