Revues
5
Score : 5 (1 vote)
Mis à jour le
05 novembre 2016
Collection
Archéopages

Se baser sur l’archéologie pour repenser les façons que les hommes ont de vivre ensemble, dans leur environnement, telle est la ligne éditoriale d’« Archéopages », revue scientifique à comité de lecture. Dans chaque numéro, un thème est développé en croisant les points de vue des archéologues de tous horizons et ceux d’autres chercheurs en sciences humaines, pour faire le point sur les apports récents de l’archéologie à la connaissance des sociétés. Une large place est aussi consacrée aux méthodes modernes de l’archéologie. La revue s’adresse aux chercheurs, aux étudiants et aux amateurs éclairés.

Édition Inrap
Archéopages n° 42 : Construire en terre crue

Quel est le statut de la terre crue comme matériau de construction ? Son utilisation est-elle liée à des fonctions spécifiques du bâti ? Au statut social de l’habitant ?  À des situations économiques et politiques ? À des milieux naturels particuliers ? À quels autres matériaux est-il associé et dans quels contextes ? Quelles évolutions et inventions techniques a-t-il permis ?

ÉDITORIAL

Dominique Garcia

DOSSIER : construire en terre crue

La construction en terre crue au Néolithique. Un état de la question en France
Ingrid Sénépart, Julia Wattez, Luc Jallot, Tony Hamon, Marylise Onfray​

Construction en terre crue au Néolithique moyen I. Le tertre du monument 29 de Fleury-sur-Orne
Emmanuel Ghesquière, David Giazzon, Julia Wattez

​Constructions mixtes en terre et bois. Un village du Ve siècle avant notre ère en Bourgogne
Régis Labeaune, Christophe Gaston, Dominique Sordoillet

​Terre et peinture à l’époque romaine. Pratiques architecturales et décoratives en Gaule romaine mises en évidence par l’analyse toichographologique
Julien Boislève

​La construction en terre crue de l’âge du Fer à nos jours. L’apport de la micromorphologie à la compréhension des techniques
Cécilia Cammas

Briques crues et « terre massive » dans le nord de la France. Deux celliers gallo-romains de la Plaine de France
Gaëlle Bruley-Chabot

​La brique crue, matériau par défaut ou choix éclairé ? Le cas des fours de tuilier antiques de Mours (Val-d'Oise)
Aurélia Alligri, Pascal Raymond

​Les enduits de terre crue de deux fosses antiques. Recherches pluridisciplinaires et hypothèses de fonctionnement
Tanguy Wibaut

​Habitats antiques en terre à Lons-le-Saunier. Variété et évolution des techniques
Valérie Viscusi

​Constructions médiévales en torchis. Étude de fragments issus de la démolition d’un bourg de la plaine du Doubs
Christophe Méloche

Fortifier en terre crue au XVIIe siècle. L’escarpe maçonnée du Fort Saint-Sébastien de Saint-Germain-en-Laye
Séverine Hurard

Débat  : La terre crue, matériau universel
Claire-Anne de Chazelles, Hubert Guillaud

PRATIQUES

Le projet ALeRT. Des sites archéologiques en danger sur
le littoral de la Manche et de l’Atlantique

Marie-Yvane Daire, Pau Olmos, Elías López-Romero

ACTUALITÉ

Sépultures d’individus entravés à Saintes
Frédéric Méténier, Pauline Duneufjardin

Des carrières-refuges pendant la Bataille de Normandie
Laurent Dujardin, Cyril Marcigny

THÈSES SOUTENUES

Typochronologie de la céramique bas-normande de la fin du XIIe siècle au milieu du XIVe siècle. Étude des lots des châteaux de Caen, Falaise et de l’hôpital de Sées.
Stéphanie Dervin

Société, économie et territoires à l’âge du Fer dans le Centre-Est de la France. Analyse des corpus céramiques des habitats du Hallstatt D – La Tène A (VIIe-Ve siècle av. J.-C.).
David Bardel

Revue « Archéopages : archéologie & société », 42
Avril - Juillet 2015
Format 22 x 27,5 cm
144 pages
ISSN : 1622-8545

21,50 €
Où l'acheter :

Pour s'abonner ou acheter un numéro, contacter le diffuseur (Éditions Faton) :
Librairie archéologique
CS50090 - 1, rue des artisans
21803 Quétigny cedex
Tél : 03 80 48 98 60
Fax : 03 80 48 98 69
infos [at] librairie-archeologique.com

Année :
2015
Contact :

Catherine Chauveau
Direction du développement culturel et de la communication, Inrap
Rédactrice en chef
Tél. 01 40 08 81 44
catherine.chauveau [at] inrap.fr