A Millay, Nièvre, l'opération, qui consistait à pratiquer deux sondages au pied des absidioles actuelles, vise à diagnostiquer la puissance stratigraphique du cimetière paroissial et à retrouver éventuellement les fondations des absidioles romanes.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

La surface fouillée correspond à 6,50 m2 et a été réalisée sur deux jours.Les deux sondages ont mis en évidence les fondations des absidioles romanes nord et sud. Pour l'absidiole sud, l'intérieur de cette construction a servi de concession funéraire à une famille dont on a retrouvé les tombes. L'une appartient à une femme, l'autre à un nouveau-né. En l'absence de marqueur chronologique précis, ces tombes se rattachent à la période moderne ou contemporaine. Le cimetière paroissial contient quatre niveaux de tombes dont le terminus post quem est donné par des monnaies du Second Empire associées aux défunt.