Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
29 juin 2016
Colloque
Des climats et des hommes

Colloque international organisé par Météo-France, la Cité des sciences et de l'industrie, l'Inrap
Auditorium de la Cité des sciences et de l'industrie, les 19, 20, 21 novembre 2009

Des climats et des hommes - Glaciologie, climatologie, archéologie, histoire par Vincent Bichet et Émilie Gauthier, université de Besançon

Au-delà de l'aspect romanesque de l'aventure viking au Groenland (986 vers 1450 de notre ère) cette épopée constitue un modèle de référence particulièrement adapté pour l'étude des relations entre une communauté humaine et son environnement, de la conquête à l'abandon. Dans ce contexte, de nombreux lacs offrent la possibilité de disposer d'archives sédimentaires optimales pour l'étude des évolutions environnementales des secteurs colonisés, mémoire des mutations écologiques engendrées par l'anthropisation et les variations climatiques naturelles. Les forages effectués en 2007 sur les lacs et tourbières de la région de Qassiarsuq font l'objet d'analyses sédimentologiques, géochimiques et polliniques afin de caractériser l'occupation agropastorale de ce secteur. La chronologie des événements reste à affiner, mais les premiers résultats suggèrent une première vague de colonisation antérieure à la conquête d'Erik le Rouge (986 de notre ère) et centrée sur les VIIe-IXe siècle de notre ère. Les travaux de recherche se poursuivent actuellement sur de nouvelles séquences carottées au printemps 2009 (mission soutenue par l'Institut Paul-Emile-Victor).
Vincent Bichet est géologue, maître de conférences en géosciences à l'université de Franche-Comté. Il développe ses travaux de recherche sur la mise en évidence des premiers impacts humains sur les éco et géo- systèmes naturels à partir de l'étude des séries sédimentaires lacustres. Outre des études menées dans le massif jurassien, en Amérique Centrale ou en Afrique, il coordonne et anime avec Emilie Gauthier le projet ULTIMAGRI-Groenland, qui vise à évaluer les impacts et la dynamique des fronts pionniers agricoles en haute latitude.
 
Emilie Gauthier est maître de conférences à l'université de Franche-Comté, rattachée au laboratoire Chronoenvironnement (UMR 6249 du CNRS à Besançon). Palynologue, spécialisée dans l'histoire de la végétation et le développement des activités agropastorales au cours des quatre derniers millénaires, elle travaille sur les remplissages sédimentaires de lacs et tourbières de moyenne altitude (massif jurassien, Alpes) et de haute latitude (Groenland).
 
Quelques références :
• E. Gauthier, A. Richard, Bronze Age at Lake Bourget (NW Alps, France): vegetation, human impact and climate change. Quaternary Intenational, 200, 2009.
• E. Gauthier, M. Magny, B. Vannière, O. Peyron, Palae o - hydrological changes and human-impact history over the last millennium recorded at Lake Joux in the Jura Mountains, Switzerland. The Holocene, 18, 2008.
• E. Gauthier, L. Leroux, V. Bichet, A.V. Walter Simonnet, M. Magny, T. Adatte, G. Richard, Late Glacial- Holocene sequence of Lake Saint-Point (Jura Mountains, France): detrital inputs as records of climate change and anthropic impact. C.R. Geoscience, 340, 2008.
Durée :
38'17''
Année :
2009