A Secourt, Moselle, cette évaluation a permis de mettre au jour un bâtiment rectangulaire à fondations en dur de 20 x 9,50 m, organisé autour d'une vaste pièce centrale de 70 m2 encadrée par deux pièces plus petites de 22 m2 chacune.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Les coupes réalisées à travers les murs ont montré une homogénéité dans la profondeur des fondations extérieures, qui avoisine partout 0,70 m, ce qui montre que la construction a été réalisée en une seule phase et que les pièces latérales ne sont pas des rajouts postérieurs.

L'intérieur ne comportait aucun aménagement particulier. Son angle nord-ouest était entaillé par le creusement du four à chaux installé à une époque postérieure à la période romaine, vraisemblablement durant le haut Moyen Âge d'après les trois récipients de cette époque découverts dans le niveau d'abandon.

Le seul mobilier datant est la céramique qui permet de constater une occupation qui s'échelonne du milieu du IIe siècle jusqu'au IIIe siècle, sans qu'il soit possible de définir avec précision le moment de l'abandon du site.