L'Inrap mène actuellement une fouille à Bourgbarré (Ille-et-Vilaine). Celle-ci s'inscrit préalablement au projet d'aménagement de la deuxième tranche de la Zac de Bourgbarré Nord, par la société Territoires Publics, dans le cadre d'une concession d'aménagement par Rennes Métropole.

Dernière modification
19 février 2016

Prescrite par l'État (Drac Bretagne), cette fouille, démarrée le 9 mars 2015, s'étend sur une surface de près de douze hectares. L'équipe d'archéologues, menée par Rudy Jemin, a permis de mettre au jour un ensemble de fermes de la fin de la période gauloise (IIe et Ier siècles avant notre ère) et de la période romaine (Ier au IIIe siècle de notre ère).
À l'occasion des Journées nationales de l'archéologie, le chantier ouvrira ses portes le samedi 20 juin, afin de présenter l'ensemble des vestiges au public.

La mise au jour de deux fermes de la fin de l'époque gauloise

Sur les versants nord et sud du plateau et à une distance de 300 m, deux habitats de la fin de la période gauloise sont en cours d'étude. Ils reprennent l'organisation type des fermes de l'époque : un enclos carré (de 730 m² pour l'enclos sud et de 1 125 m² pour l'enclos nord) matérialisé par un fossé bordé d'un talus. Délimitant les espaces internes, ces fossés imposants atteignent 3 à 4 m de large pour 2 m de profondeur. À l'intérieur de l'enclos le plus important, situé au nord, un premier espace est dédié à l'habitat et aux activités domestiques. Les empreintes au sol d'un élément de charpente (sablière basse) et des poteaux, aujourd'hui disparus, signalent l'emplacement d'un grand bâtiment sur ossature de bois. À côté, deux fours circulaires ont été découverts dans un lambeau de talus conservé. Les autres vestiges témoignent de la vocation agricole du site. Ainsi, la découverte d'une dizaine de silos creusés dans le sol témoigne d'une importante activité de stockage des céréales, destinée aux habitants mais aussi à l'échange. Des parcelles raccordées à ces enclos sont matérialisées par des fossés moins importants que ceux voués à l'habitat : ils révèlent une organisation de l'environnement directement liée aux fermes et une gestion maitrisée de l'espace agraire.

Une occupation gallo-romaine

Une importante occupation gallo-romaine est implantée entre les deux fermes gauloises sur le replat du plateau. Les premiers éléments de datation recueillis attesteraient sa mise en place dès le début du Haut-Empire, soit au Ier siècle de notre ère. Cette occupation est également matérialisée par un système de fossés délimitant un enclos principal à partir duquel se développent d'autres espaces réservés à des activités spécifiques. Les vestiges repérés sur cette zone d'environ huit hectares, ainsi que le mobilier mis au jour tels que les céramiques, fragments de verre, monnaies ou clous, nous informent des fonctions domestique et artisanale du site. En effet, la découverte de déchets de forge et d'un grand nombre de fosses liées aux arts du feu, et plus spécifiquement à la métallurgie, semblent assurer l'hypothèse d'une fonction artisanale du site. L'étude d'un secteur artisanal
gallo-romain implanté en contexte rural constitue ainsi un élément majeur de cette opération archéologique. Elle offre en effet une rare opportunité d'appréhender l'artisanat métallurgique à l'époque gallo-romaine et permettra d'approfondir les connaissances sur ce secteur d'activité à l'échelle régionale. D'autres études portant sur la transformation des campagnes entre la fin du Ier millénaire avant notre ère et le début de l'Antiquité seront conduites à l'issue de la fouille.

Ouverture du chantier de fouille au public samedi 20 juin 2015

À l'occasion des Journées nationales de l'archéologie, manifestation organisée par le ministère de la Culture et de la Communication et coordonnée par l'Inrap, le chantier de fouille de Bourgbarré ouvrira exceptionnellement ses portes samedi 20 juin 2015, de 10 h à 17 h.

Visites guidées, présentation du mobilier mis au jour et ateliers de découverte des métiers de l'archéologie seront proposés aux visiteurs.
Plus d'infos sur www.journees-archeologie.fr/

Informations pratiques :
Journée portes ouvertes samedi 20 juin 2015, de 10 h à 17 h.
Zac du Placis, lieu-dit Les Cruaux
35230 Bourgbarré.
Stationnement rue du Placis à Bourgbarré (suivre fléchage)
Entrée libre. Chaussures adaptées aux chantiers conseillées.
Aménagement : Territoires Publics
Contrôle scientifique : Service régional de l'Archéologie (Drac Bretagne)
Recherches archéologiques : Inrap
Adjoint scientifique et technique : Michel-Alain Baillieu, Inrap
Responsable scientifique : Rudy Jemin, Inrap
Contact(s) :

Florine Prieur
chargée du développement culturel et de la communication
Inrap, direction interrégionale Grand Ouest
02 23 36 00 64 - 06 45 99 16 03
florine.prieur [at] inrap.fr