Localisé au sud de la commune de Saint-Malo-de-Phily, Ille-et-Vilaine, le site fait l'objet d'opérations d'archéologie préventive depuis 1997.

Chronique de site
Dernière modification
19 février 2016

Cette fouille, réalisée sur une superficie de 7 600 m2, constitue la troisième de la série. Elle fait suite à un diagnostic, réalisé en janvier 2000 par H. Morzadec/Afan, qui avait permis de localiser un réseau de fossés et une forte concentration de structures fossoyées pouvant dater de l'époque gallo-romaine. La présence éventuelle d'une occupation médiévale avait même été avancée.

La fouille entreprise durant six semaines a permis de mettre au jour un grand nombre de structures (silo, tranchée, foyer, four, trous de poteau) liées en partie à un petit habitat daté du haut Moyen Âge. Chronologiquement, cette occupation semble s'implanter à la fin de la période gallo-romaine. La mise en place de l'enclos se situe vraisemblablement à ce moment, mais il peut très bien avoir pu s'approprier, du moins en partie, le réseau fossoyé antérieur. L'enclos semble disposer durant cette première phase d'un espace interne spécialisé. En effet, l'essentiel des vestiges repérés correspond à des structures de combustion (four, tranchée-foyer). L'habitat domestique est quant à lui concentré à l'autre extrémité de l'enclos. Dans un second temps, une restructuration du site intervient. La fouille a permis de mettre au jour un grand nombre de structures liées à un petit habitat rural daté du haut Moyen Âge.

Cette nouvelle découverte renforce l'intérêt du gisement archéologique du site des Menais qui, rappelons-le, est parfaitement visible sur les clichés aériens réalisés par M. Gautier depuis 1988. Elle semble également confirmer la pérennité de l'occupation humaine sur ce secteur géographique, de l'âge du Fer à la période du haut Moyen Âge.