flyer-colloque_statue_sovietique

Cent ans après la révolution d’Octobre : peut-on écrire une histoire française du patrimoine soviétique ?

À voir, à écouter - Colloque
Du 12 au 14 octobre 2017
Inalco et Maison des Métallos, Paris (Île-de-France)
Mis à jour le
09 octobre 2017

De l’ambassade d’URSS au cinéma Cosmos de la rue de Rennes, de la cité Gagarine d’Ivry-sur-Seine au cimetière soviétique de Noyers-Saint-Martin, des musées Lénine de Paris ou de Longjumeau au siège du PCF place du Colonel Fabien, de la « kollektsija » d’art contemporain soviétique offerte au Centre Pompidou à l’engouement des collectionneurs particuliers pour les productions artistiques soviétiques : les exemples de la présence de ce patrimoine soviétique, pluriel et protéiforme, sont nombreux.

Cent ans après la Révolution russe d’octobre 1917, ce colloque international propose de mener une réflexion sur les enjeux multiples que soulèvent les traces encore présentes de l’Union soviétique en mobilisant différentes disciplines : histoire sociale, patrimoine, histoire de l’art et archéologie.

La première journée, le 12 octobre, organisée dans les locaux de l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) à Paris (XIIIe arr.) sera l’occasion de redécouvrir les itinéraires patrimoniaux des monuments et bâtiments soviétiques en France, notamment celui du pavillon soviétique de l’exposition internationale de Paris de 1937.

La deuxième journée, le 13 octobre, en collaboration avec la Maison des métallos à Paris (XIe arr.), se penchera sur les institutions abritant des collections soviétiques ainsi que sur la diversité des formes patrimoniales, des monuments à l’urbanisme, en passant par le cinéma, la photographie, la peinture ou encore les drapeaux rouges.

Le colloque se clôturera le 14 octobre avec une journée d’excursion dans le Val d’Oise proposant de découvrir de manière exceptionnelle le bas-relief du pavillon soviétique de l’exposition universelle de 1937 mis au jour par l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) en 2004 à Baillet-en-France et exposé au musée archéologique du Val d’Oise.

Comité scientifique
François Gentili (Inrap), Taline Ter Minassian (Inalco), Julie Deschepper (Inalco), Emeric Tellier (Centre d’histoire sociale du XXe siècle), Danielle Tartakowsky (Université Paris 8), Jean-Paul Demoule (Université Paris 1), Nathan Schlanger (École des Chartes), Annie Gérin (UQAM), Maria Silina (UQAM et Institut de recherche pour la théorie et l’histoire des arts visuels, Moscou).

Ajouter à mon calendrier 10/12/2017 10/15/2017 Europe/Paris Cent ans après la révolution d’Octobre : peut-on écrire une histoire française du patrimoine soviétique ? MM/DD/YYYY
Inalco et Maison des Métallos
Contact(s) :

Renseignements et inscriptions
01 34 33 86 00
patrimoinesovietique2017 [at] gmail.com