Seilh
Haute-Garonne
Mis à jour le
26 septembre 2016
Le site néolithique de Château Percin, découvert dans les années 1940 par Louis Méroc, avait déjà fait l'objet d'une reconnaissance archéologique par Georges Simonnet entre 1970 et 1974. En 1990, une station d'épuration est construite sur une partie probable du site sans intervention archéologique. Le projet de remplacement de cette installation sur un terrain mitoyen est à l'origine d'un diagnostic, réalisé en octobre 2006 par C. Ranché (Inrap) sur une surface de près de 2 ha, dont les résultats positifs ont amené à la programmation de la fouille, en 2007, sur la partie concernée par le projet d'aménagement (8 000 m2).

Chronique de la fouille

Les découvertes

À Seilh, Haute-Garonne, le site néolithique de Château Percin, découvert dans les années 1940 par Louis Méroc, avait déjà fait l'objet d'une...

Nom de l'opération
Château Percin
Cause de l'opération
Construction d'une station d'épuration.
Aménageur
Communauté d'agglomération du Grand Toulouse.
Type d'opération
Fouille
Période(s)
Néolithique
Responsable d'opération
Fabrice Pons.
Suivi scientifique
O. Gaiffe, M. Vaginay/SRA Midi-Pyrénées, J.-C. Arramond/Inrap.
Equipe de recherche
L. Bensiahmed, R. Bevilacqua (étude de l'outillage en pierre polie), E. Berthelot, B. Boisseau, L. Bruxelles (géomorphologie), B. Bündgen, F. Callède (topographie), C. Cantournet, E. Capo, F. Chandevau, F. Decanter, N. Delsol, J.- L. Laval, N. Lebar, P. Marty, S. Pancin, L. Pedoussaut, S. Puech (photographie), É. Tranier, M. Viarouge, J. Wattez (micromorphologie).
Collaborateurs scientifiques
C.- A. Chazelles (étude des éléments architecturaux en terre crue)/CNRS, UMR 5140 ; M. Gandelin (spécialiste des enceintes néolithiques)/doctorante, Traces/CRPPM, UMR 5608 ; V. Léa (Néolithique, étude des outils en silex), J. Vaquer (Néolithique)/CNRS, Traces/CRPPM, UMR 5608.
Responsable(s) de secteur
A. Lagarrigue.
Date début
19/11/2007
Date fin
13/06/2008
Commune
Seilh
Département
Haute-Garonne
Région
Occitanie