A Bourogne, Territoire de Belfort, diagnostic archéologique sur les 1 400 m2 que compte le projet d'agrandissement du cimetière communal.

Chronique de site
Dernière modification
13 juillet 2016

Les sondages ont été réalisés en tranchées représentant 26 % de l'emprise. Les terrains concernés par le projet bénéficient d'une situation topographique privilégiée, au sommet d'une plate-forme quadrangulaire dominant le village actuel et la rivière la Bourbeuse.

Cette position dominante est renforcée par trois côtés abrupts selon des pentes à plus de 45°, à l'exception de l'accès, en pente douce sur le versant septentrional de la colline. Ce site est connu de longue date puisqu'une occupation antique a été reconnue dès 1736, notamment lors de la reconstruction du clocher de l'église Saint-Martin qui avait alors permis la découverte d'une mosaïque. Les tranchées de sondages ont révélé plusieurs édifices en bois sur poteaux couvrant la fin de l'Antiquité et le tout début de la période médiévale. Un tronçon d'un large fossé pose la question d'une fonction défensive d'une partie de ce promontoire.

Ces découvertes sont particulièrement rares en Franche-Comté, région où l'on ne connaît pratiquement pas l'habitat ni le mobilier domestique du Ve au Xe s.

http://www.inrap.fr/sites/inrap.fr/files/styles/article/public/thumbnail...
Bourogne/Cimetière communal
Cliché D.Billoin/Inrap