A Montoire-sur-le-Loir, Loir-et-Cher, dans le cadre de la restauration d'une partie du couvent des augustins, trois sondages ont été réalisés afin de confirmer les retours des galeries du cloître le long de l'église et le long du réfectoire, les niveaux de circulation de ces galeries disparues n'étant pas connus.

Chronique de site
Dernière modification
19 février 2016

Les augustins se sont installés dans un quartier déjà bâti en 1427. Ils ont réutilisé des bâtiments préexistants et ont bâti un cloître pour réunir ces bâtiments autour d'une église. Le réfectoire fait partie de ces constructions antérieures (le sol de la galerie du cloître condamne l'utilisation des portes du réfectoire).