La Conquête des Gaules par les légions césariennes, la Grande Guerre au siècle dernier, ont toutes deux laissé leurs empreintes dans le paysage de la région d'Arras. Les archéologues de l'Inrap et du service archéologique municipal  s'efforcent aujourd'hui de les retrouver.

Dernière modification
19 février 2016

Juste après la pacification gauloise (env. -50/-30 avant notre ère), un complexe militaire romain domine l'antique cité de Nemetacum (Arras) et contrôle une partie du territoire de la tribu celtique des Atrébates. Tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du camp, des légionnaires mènent la vie de garnison. Pour preuve, fers de lances, pièces de harnachements, clous de sandales, mais aussi amphores à vin italiques viennent d'y être découverts. Parmi l'équipement militaire figure un porte cimier, connu seulement à quelques dizaines d'exemplaires en Europe.

De la guerre des Gaules...

À la même époque et à proximité, un petit établissement thermal et un hameau sont érigés. Hors des espaces d'activités civiles et militaires, plusieurs nécropoles gauloises et gallo-romaines viennent d'être mises au jour. Certaines d'entre elles ont livré un mobilier funéraire d'exception, notamment un siège curule.

... à la Grande Guerre

1 500 ans plus tard, les hommes investissent de nouveau temporairement ce terroir lors de la célèbre bataille d'Arras. Les corps de 31 soldats ont été exhumés ; parmi eux, plusieurs membres des Royal Scots et des Lincolnshire Regiments. Cette opération d'archéologie préventive sur plus de 300 hectares est exemplaire : elle montre que la prise en compte des vestiges contemporains constitue, désormais, un nouvel axe de recherche, tant pour l'historien que pour l'archéologue.
Archéologue responsable d'opération : Gilles Prilaux (Inrap), Alain Jacques (service archéologique de la ville d'Arras)
Contrôle scientifique : Yves Desfossés (DRAC Nord-Pas-de-Calais service régional de l'Archéologie)
Aménageur : Communauté urbaine d'Arras
Contact(s) :

Service de la Communication, Inrap
7, rue de Madrid
75008 Paris
Tél. 01 40 08 80 00
communication [at] inrap.fr