Dans le cadre du projet d'aménagement paysager conduit par Euroméditerranée sur l'esplanade de la cathédrale de Marseille, une fouille préventive est effectuée par une équipe de l'Inrap jusqu'à la fin du mois de novembre 2008. 

Chronique de site
Dernière modification
19 février 2016

Le chantier se situe dans le prolongement occidental d'une importante fouille réalisée en 2000, lors du creusement du Tunnel de la Major. Ce secteur, essentiel dans l'histoire de Marseille, était également connu par des découvertes plus anciennes.

La naissance de la chrétienté à Marseille

La naissance de la chrétienté à Marseille
En 1852, lors de la construction de la Nouvelle Major, des bâtiments de l'église primitive et le baptistère paléochrétien du Ve siècle avaient été dégagés. Ceux-ci, détruits au XIXe siècle, sont uniquement connus par des plans et relevés des décors publiés en 1905 par F. Roustan.
Aujourd'hui, une belle mosaïque du Ve siècle, conservée sur 15 m2, vient d'être mise au jour. Elle pourrait appartenir au palais épiscopal. Cette découverte est tout à fait comparable aux sols décorés conservés in situ à l'intérieur de la Vieille Major. 

Des tombes sous l'esplanade

Un cimetière paroissial en activité depuis le XIIe siècle jusqu'à l'époque moderne, est en cours de fouille. La majorité des corps a été inhumée dans des fosses orientées. Plusieurs fosses communes, dont les morts ont été empilés sans organisation particulière, appartiennent au XVIIIe siècle. Elles témoignent d'une crise épidémique dont l'origine reste à préciser (peste de 1720, choléra ?)

La fouille devrait se poursuivre par l'exploration des occupations urbaines antérieures, grecques et romaines. D'après les données recueillies lors des opérations archéologiques précédentes, le quartier serait mis en place aux V-IVe siècles avant notre ère.

Euromediterrannée

Née d'une initiative de l'Etat et des collectivités territoriales en 1995, Euroméditerranée est une opération d'intérêt national qui a pour ambition de placer Marseille au niveau des plus grandes métropoles européennes. Créateur de développement économique, social et culturel, Euroméditerranée est la plus grande opération de rénovation urbaine en Europe.

Située au coeur du périmètre, la cathédrale de la Major est en cours de transformation, afin que cet élément du patrimoine marseillais, retrouve ses lettres de noblesse. Nouveaux éclairages, arbres plantés, jeux d'eaux et larges espaces piétons feront de l'esplanade de la Major un lieu de promenade agréable pour les Marseillais.
La Major trouvera une nouvelle place dans le paysage urbain entre tradition et nécessité de s'adapter aux besoins d'une ville en mouvement.
 
Aménagement : Euroméditerranée
Responsable scientifique : Françoise Paone, Inrap
Contrôle scientifique : Service de recherches archéologiques (Drac paca)
Contact(s) :

Catherine Dureuil
Chargée du développement culturel et de la communication
Inrap, direction interrégional méditerranée
tel. : 06 87 01 62 86 - %20catherine.dureuil [at] inrap.fr" target="_self">catherine.dureuil [at] inrap.fr

Mahaut Tyrrell
Chargée de communication médias
Inrap, pôle partenariats et relations avec les médias
01 40 08 80 24 - %20mahaut.tyrrell [at] inrap.fr" target="_self">mahaut.tyrrell [at] inrap.fr