Logo Les Ambiani

Découvrir Abugnata : le chaland des Ambiani

À visiter - Portes-ouvertes
Permanente
Abbeville
Mis à jour le
19 septembre 2016

Le projet des Ambiani :
la reconstitution d’un bateau fluvial gallo-romain (v. IIe s. ap. J.-C.) et d’une pirogue trouvés dans la vallée de la Somme au XIXe siècle.

Historique

En 1808, à Fontaine-sur-Somme, des ouvriers exhument des tourbes les vestiges d’un bateau en bordure de l’ancien lit de la Somme. Sa fouille par Laurent Joseph Traullé, procureur impérial et ami de Boucher de Perthes, révèle que les tessons de poterie et des monnaies qui lui sont associés sont datables de l’Empire romain, sans doute du IIe siècle après J.-C.

Le chaland

 le chaland des Ambiani 2/2

Restitution graphique préliminaire du chaland de Fontaine.

© DAO Christian Paulou.

Il n'y a aucun vestige de ce chaland fluvial, connu sous le nom de « chaland d’Abbeville », mais les descriptions précises de Laurent Joseph Traullé croisées avec des découvertes plus récentes d'épaves du même type ont permis de reconstituer des plans. Grand bateau à fond plat, servant au transport de marchandises, il faisait 12 m de long et 3 m de large, et pouvait transporter jusqu'à 7 tonnes.


Les spécialistes s’accordent à penser qu’il a été fabriqué à l’époque gallo-romaine, mais qu’il est héritier des techniques de l’âge du Fer, d’où la dénomination de sa tradition de construction « romano-celtique ».

Le chantier naval

Pour reconstituer le chaland, un chantier naval a été construit.

 le chaland des Ambiani 1/2

Halle de construction du bateau.

© DAO Stéphane Gaudefroy.

 Situé à 4 km du lieu de découverte des vestiges du chaland, sur un terrain bordant la Somme, il comporte 3 bâtiments : une halle destinée à la construction du bateau, une maison pour les charpentiers, une forge pour la fabrication des clous nécessaires à l’assemblage du bateau.


La restitution des élévations a été réalisée en respectant les techniques et les modes de construction connus à l’époque. Le plan des bâtiments est fondé sur des constructions de l’âge du Fer connues dans la région (Poulainville, Lœuilly). Une haie vive, composée d’essences végétales en accord avec les espèces attestées à l’époque gauloise (charme, noisetier, cornouiller, épine vinette,…), entoure le site.


Le chaland d'Abbeville est déjà étudié dans les facultés d'archéologie d'Europe. Il est comparable à deux autres embarcations déjà reconstituées à Bevaix, en Suisse, et à Pommeroeul, en Belgique.

Chantier naval
Intersection de la rue des Flaques et du Chemin de Halage
80580 Pont-Rémy.
Tél. : 06 84 95 30 21 (Stéphane Gaudefroy).

Les Ambiani
312 Chaussée de Rouvroy
80100 Abbeville.
Tél. : 03 22 27 06 91 / 06 62 53 81 71.
Contact : gaulois [at] les-ambiani.com

Ajouter à mon calendrier 07/18/2016 08/01/2017 Europe/Paris Découvrir Abugnata : le chaland des Ambiani MM/DD/YYYY
Contact(s) :

Marie-Christine Carle
Direction du développement
culturel et de la communication
Inrap
Tél. 01 40 08 80 53
marie-christine.carle [at] inrap.fr