Revues
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
20 juillet 2017
Collection
Débats d'Archéopages

Chaque numéro de la revue Archéopages est l'occasion d'une rencontre entre archéologues et chercheurs d’autres disciplines pour élargir les points de vue scientifiques et politiques de la connaissance du passé.

Michel Tarpin, Michel Signoli
Inrap
Archéopages 39 : débat

De la nécessité de déshumaniser l’adversaire pour l’affronter à celle de l’humaniser pour recouvrer sa dignité, il y a des variations d’attitudes multiples. Ce qui reste, c’est la quantité anormale de morts, blessés, prisonniers que génère la guerre. Comment une population, un groupe humain, s’y adapte t-elle ? Quels comportements, quels rituels, quels cadres vont permettre de gérer cette situation de crise ?

Débat extrait de la revue Archéopages : Numéro 39 - Le sort des vaincus.

Michel Tarpin est professeur d’histoire de l’art et d’archéologie des mondes antiques à
l’université de Grenoble, et dirige le Centre de Recherche en Histoire et histoire de l’art - Italie, Pays Alpins. Un de ses thèmes de recherche est la définition des catégories de butin et la procédure des rituels de victoire. Il a publié notamment : « La guerre dans le monde romain », in Thesaurus Cultus et Rituum Antiquorum (ThesCRA), VIII, Private space and public space polarities in religious life. Religious interrelations between the Classical World
and neighbouring civilizations
, Bâle, Fondation pour le Lexicon Iconographicum Mythologiae Classicae /The J. Paul Getty Museum, 2012, p. 223-245 ; « Les Manubiae dans la procédure d'appropriation du butin », in M. Coudry, M. Humm (éd.), Praeda. Butin de guerre et société dans la Rome républicaine / Kriegsbeute und Gesellschaft im republikanischen Rom (Collegium Beatus Rhenanus, 1), Stuttgart, Franz Steiner, 2009, p. 81-102 ; « Devenir riche par le butin : données quantitatives dans l'empire romain », in C. Baroin, C. Michel (éd.), Richesse et société, Colloques de la MAE 9, Paris, 2013, p. 66-80.

Michel Signoli dirige le laboratoire « Anthropologie bioculturelle, Droit, Ethique &Santé ». Ses thèmes de recherche sont les sépultures multiples en relation avec les épidémies du passé et les conflits récents. Parmi ses dernières publications : avec T. Vette, O. Dutour, Y. Ardagna, Les oubliés de la Retraite de Russie ; Vilna 1812 - Vilnius 2002, Librairie historique F. Teissedre, Paris, 2008 ; avec G. De Vedrines, « Burials Related to Recent Military Conflicts: Case Studies from France », in N. Marquez Grant and L. Fibiger (ed.) Archaeological Human Remains and Legislation:An International Guide to Laws and Practice in the Excavation and Treatment of Archaeological Human Remains, Routledge, 2010 ; avec F. Lagrange, E. Robbe, T. Vette, Les Ombres de l'Empire : approches anthropologiques, archéologiques et historiques de la Grande Armée, Cahiers d'études et de recherches du Musée de l'Armée, hors-série n°5, 2012 ; avec T. Vette, A. Homann, K. Sczech et S. Bock, « De la Campagne de Russie à la Campagne d’Allemagne : quatre exemples d’apports de l’archéologie et de l’anthropologie funéraire à nos connaissances sur le Ier Empire », idem, p.61-82.

Année :
2014
Contact :

Catherine Chauveau
Direction du développement culturel et de la communication, Inrap
Rédactrice en chef Archéopages
Tél. 01 40 08 81 44
catherine.chauveau [at] inrap.fr