Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
29 juin 2016
Colloque
Des climats et des hommes

Colloque international organisé par Météo-France, la Cité des sciences et de l'industrie, l'Inrap
Auditorium de la Cité des sciences et de l'industrie, les 19, 20, 21 novembre 2009

Des climats et des hommes - Glaciologie, climatologie, archéologie, histoire par David Lordkipanidzé, musée national de Géorgie

La période allant de 2,5 à 1,5 Ma fut cruciale pour ce qui a trait à l'émergence du genre Homo. Les recherches menées sur des sites du Plio-Pléistocène dans le Caucase méridional ne cessent de livrer de nouvelles données d'une importance considérable sur les origines de Homo et les facteurs expliquant les premières migrations des hominidés hors d'Afrique. Datant d'environ 1,75-1,80 Ma, le site de Dmanissi, dans l'est de la Géorgie, recèle d'importantes données écologiques qui ont servi à reconstituer les paléoenvironnements des plus anciennes occupations humaines dans cette région. Les hominidés fossiles de mode 1, découverts en contexte géologique stratifié, riche en fossiles animaux et en artefacts lithiques, étaient dans un état remarquable de conservation, permettant d'étudier en détail ce qui constitue peut-être la trace la plus ancienne des stratégies d'adaptation de Homo à un milieu tempéré. Pour la première fois en dehors de l'Afrique, les restes d'hominidés de Dmanissi présentent d'incontestables affinités avec les premiers Homo africains. Les données paléontologiques et géologiques de Dmanissi et de sites voisins décrivent un climat semi-aride associé à des écosystèmes écologiquement divers. Ce site est associé à de riches habitats lacustres et ripicoles, sur les berges desquelles se mêlaient une faune de prédateurs et d'herbivores issus des forêts et des steppes voisines.
David Lordkipanidzé dirige le musée national de Géorgie regroupant les 10 principaux musées du pays et deux instituts de recherche. Professeur invité à Harvard en 2002, a reçu de nombreuses distinctions tant dans son pays qu'à l'étranger. Membre de nombreux comités scientifi ques en Espagne et en Géorgie, il fait partie du parlement européen à la culture.
 
Quelques références : 
• D. Lordkipanidzé, T. Jashashvili, A. Vekua, M.S. Ponce de Leon, C.P. Zollikofer, G.P. Rightmire, H . Pontzer, R. Ferring, O. Oms, M. Tappen, M. Bukhsianidze, J. Agusti, R. Kahlke, G. Kiladze, B. Martinez-Navarro, A. Mouskhelishvili, M. Nioradze, L. Rook, Postcranial evidence from early Homo from Dmanisi Georgia, Nature 449 (7160), 2007.
• D. Lordkipanidzé, M. Martinon-Torres, J.M. Bermudez de Castro, A. Gomez-Robles, J.L. Arsuaga, E. Carbonell, G. Manzi, A. Margvelashvili, Dental evidence on the hominin dispersals during the Pleistocene. Proc. Natl. Acad. Sci USA, 104(33), 2007.
• D. Lordkipanidzé, A. Vekua, R. Ferring, G.P. Rightmire, C.P. Zollikofer, M.S.Ponce de Leon, J. Agusti, G. Kiladze, A. Mouskhelishvili, M. Tappen, A. fourth hominin skull from Dmanisi, Georgia. The Anatomical Record Part A: Discoveries in Molecular, Cellular, and Evolutionary Biology 288A(11), 2006.
• D. Lordkipanidzé, G.P. Rightmire, A. Vekua, Anatomical descriptions, comparative studies and evolutionary signifi cance of the hominin skulls from Dmanisi, Republic of Georgia. J. Hum. Evol., 50(2), 2006.


 

Durée :
26'44''
Année :
2009