A Demigny, Saône-et-Loire, deux campagnes de surveillance de 3 semaines ont été réalisées lors de terrassements autour des piles de la nef. La fouille a consisté en 6 excavations de 12 m2.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

L'intervention réalisée dans le cadre de travaux de restauration de l'église du xve s. consistait à surveiller les décaissements autour des piles de la nef.

Les excavations ont mis au jour les fondations d'une église primitive englobée dans la nef actuelle. Le plan restitué de cette église présente une nef rectangulaire d'environ 10 x 6,3 m pourvue d'un chevet plat de 4 x 3 m. La technique de mise en oeuvre des maçonneries (opus spicatum), ainsi que le mobilier céramique associé autorisent à caler la date de construction au xie s. L'enveloppement de l'église primitive par celle du xve s. traduit sans doute une volonté de préserver l'ancien lieu de culte le temps d'achever définitivement le nouveau.

Demigny/Église
Surveillance des travaux de restauration.
Dessin S. Venault/Inrap.

Demigny/Église
Surveillance des travaux de restauration.
Dessin S. Venault/Inrap.