A Sainte-Foy-lès-Lyon, Rhône, l'intervention se déroule en deux phases : les façades nord et ouest (fév-nov 2001) ; les façades sud (en 2002).

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Elle porte sur l'étude du bâti d'un monument en cours de restauration. La surface étudiée est importante : pour la première phase, elle recouvre près de 500 m2. Suite au piquage des maçons, plusieurs remaniements apparaissent. Les relevés détaillées ciblent les zones les plus complexes et les traces les plus anciennes. Différents corps de métiers travaillent en même temps : maçons, tailleurs de pierre, restaurateurs-sculpteurs, couvreurs et charpentiers-menuisiers (la flèche de l'église est complètement reprise).

Les études, qui concernent les périodes médiévales et modernes, mettent en valeur les murs romans subsistant et peut-être d'autres plus anciens. La stéréotomie particulière de la période gothique a fait l'objet de relevés significatifs. Les mouvements du bâtiment sont pris en compte et participent à la compréhension des différentes reprises. Des prélèvements de tuiles et de mortiers ont été réalisés. La géologie du bâti dans le choix et la variété des pierres a également fait l'objet d'une étude. La seconde phase viendra compléter ces informations.