Le village de Mittelhausen est localisé dans l'arrière-Kochersberg, à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Strasbourg et à 5 km au sud de la rivière Zorn.

Dernière modification
10 mai 2016

Le site de Kellen est implanté à 1,5 km à l'ouest du village, sur le flanc sud du vallon du Vierbruckgraben, un des nombreux ruisseaux nés sur la bordure du champ de failles de Saverne et s'écoulant vers la plaine rhénane. L'essentiel de l'occupation est attribuable à la Protohistoire.  

http://www.inrap.fr/sites/inrap.fr/files/styles/article/public/thumbnail...
Vue du remplissage d'un silo tronconique en cours de fouille, La Tène ancienne (475-250 avant notre ère).
Kellen 9.4, Mittelhausen (Bas-Rhin), 2009.
© Inrap

Fréquentation au Néolithique

Quelques tessons de céramique attestent une fréquentation du secteur au Néolithique ancien, sans qu'ils aient pu être reliés à une structure archéologique. 

En périphérie d'un habitat de La Tène ancienne

La fouille a permis d'étudier les vestiges d'un habitat du deuxième âge du Fer (La Tène). La quasi-totalité des 35 structures mises au jour peut être assimilée à des fosses de stockage de type silo. Il s'agit de creusements de profils tronconiques ne contenant qu'un maigre mobilier datable de La Tène ancienne (475 à 250 avant notre ère).
Ces creusements appartiennent probablement à la périphérie nord d'un établissement plus vaste se développant sur le flanc sud du vallon du Vierbruckgraben. Le site de Kellen s'intègre ainsi dans un réseau relativement dense d'habitats protohistoriques mis au jour sur le tracé de la LGV Est européenne. 

Les paléosols

L'un des aspects les plus intéressants du site réside dans la mise en évidence de paléosols (sols anciens) successifs conservés en fond de vallon. Observés en stratigraphie, ils ont fait l'objet d'analyses sédimentologiques et granulométriques. Elles ont révélé six phases au moins de colluvionnement (dépôt de sédiments), ponctuées d'épisodes de stabilité avec développement d'au moins trois paléosols. Ces derniers sont respectivement datés par radiocarbone du Néolithique ancien (5300 à 4900 avant notre ère), du Néolithique final (2750 à 2100 avant notre ère) et de l'âge du Bronze (2100 à 800 avant notre ère).