« Tromelin, l’île des esclaves oubliés » est présentée sur le territoire métropolitain et dans l’océan Indien avec une scénographie commune mais adaptée aux lieux d’accueil, ainsi que sous une forme plus légère dans l’arc antillais.

Mis à jour le
08 avril 2016

En métropole, l’exposition reste à l’affiche au Château des ducs de Bretagne – Musée d’histoire de Nantes jusqu’au 30 avril 2016. Elle sera ensuite accueillie à le Maison de la communauté d’Agglomération de Lorient du 28 mai au 30 octobre 2016, puis au Musée d’Aquitaine à Bordeaux.

Forte de sa thématique universelle autour de l’esclavage, l’exposition est également présentée dans l’arc antillais dans une itinérance de panneaux déroulants dans des lieux clés de transmission du patrimoine, dont le Musée d’Archéologie et de Préhistoire de la Martinique  jusqu’au 31 mars 2016.

.
Contact(s) :

Mahaut Tyrrell
chargée de communication médias
Inrap, service partenariats et relations médias
01 40 08 80 24
mahaut.tyrrell [at] inrap.fr

Nelly Gravier
TAAF 
 02 62 96 78 57 - 06 92 76 14 86
nelly.gravier [at] taaf.fr
Olivier Van Doren 
RMR/Stella Matutina
02 62 57 57 57
olivier.vandoren [at] museesreunion.re
 

Partenaire(s)