Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
10 août 2016
Colloque
La révolution néolithique dans le monde

Colloque international organisé par la Cité des sciences et de l'industrie et l'Inrap, sous la direction scientifique de Jean-Paul Demoule.
Auditorium de la Cité des sciences et de l'industrie, les 2, 3 et 4 octobre 2008

La révolution néolithique dans le monde. Aux origines de l'emprise humaine sur le vivant
Sharing a World with the Animals

par Dominique Lestel, Ecole normale supérieure, Paris

La domestication de l'animal est un héritage majeur du Néolithique. Elle a conduit à développer des communautés hybrides homme/animal particulières et à penser l'animal à travers la dichotomie entre animaux domestiques et animaux sauvages. Au début du XXIe siècle, la situation s'est substantiellement transformée : les animaux sauvages n'existent plus, la frontière homme / animal apparaît plus problématique que jamais, la notion d'espèce se trivialise, les agencements animal/machine se multiplient et on voit apparaître des animaux artificiels plus vrais que nature. Il est donc légitime de se demander ce que deviennent les communautés hybrides d'antan face aux reconfigurations spectaculaires contemporaines de l'animalité.
Dominique Lestel a étudié la philosophie et est un disciple du philosophe Jin Oshige. Il est titulaire d'un doctorat en psychologie. Après avoir été ingénieur de recherches au laboratoire d'intelligence artificielle de Bull, il enseigne la philosophie au lycée français d'Ankara, puis à l'université de Boston. De 1989, à 1994, il est maître de conférences à l'université de Rouen, puis maître de conférences à l'École normale supérieure d'Ulm et responsable d'équipes depuis 1994. Parallèlement, il est professeur invité à Chicago jusqu'en 2006 et enseigne à Tokyo en 2007.
Année :
2009