Émissions de radio
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
26 juillet 2017
Collection
Carbone 14

Pour découvrir l’archéologie d’aujourd’hui, ses sciences connexes, mais aussi approcher et décrypter ce que la discipline recouvre de concepts, de modèles, Carbone 14, le magazine de l'archéologie, retrace les avancées de la recherche française et internationale et parcourt terrains, chantiers et laboratoires. Une émission à écouter chaque dimanche, de 20 h 30 à 21 h sur France Culture et à réécouter sur Inrap.fr.

Avec Pierre Antoine , directeur de recherche au CNRS, géologue et Marie-Hélène Moncel, directrice de recherche au CNRS et préhistorienne au Muséum national d’Histoire naturelle.

Carbone 14, le magazine de l'archéologie, France Culture, le samedi de 19h30 à 20h 
Par Vincent Charpentier
Émission du 6 mai 2017


Près de 150 ans après la découverte des premiers restes de l'homme "d'avant le déluge", des chercheurs du CNRS et du Muséum national d’Histoire naturelle retournent sur les lieux du "berceau de la Préhistoire", dans la Somme.

La mandibule de l'homme de Moulin Quignon veille de 600 000 ans ?

La mandibule de l'homme de Moulin Quignon veille de 600 000 ans ? 

© MNHN

Au cœur du « diluvium », ils étaient la semaine dernière sur le terrain, à la recherche du berceau de la Préhistoire, du premier peuplement de l’Europe occidentale, dans les plus anciens horizons quaternaires de la Somme.

Contrairement au berceau de l’humanité (l’Afrique orientale et australe), le berceau de la Préhistoire, est français et revient notamment à Jacques Boucher de Perthes qui dans les années 1859-1860 met en évidence l’ancienneté de l’Homme antédiluvien, celui d’avant le déluge, dans les carrières d’Abbeville.

150 ans plus tard ces grands gisements préhistoriques, pour partie oubliés ou perdus, sont réinvestis par des chercheurs du CNRS et du Muséum national d’Histoire naturelle.

Que nous livrent aujourd’hui les gisements d’Abbeville, la « carrière Carpentier » et celle de
« Moulin Quignon » ? En 1859 était reconnu le paradigme de la haute Antiquité de l’Homme. En 1863 Boucher de Perthes découvrait à Moulin Quignon, une mandibule humaine. Ce faux fut toutefois une découverte majeure pour la Préhistoire puisqu’il authentifia officiellement l’ancienneté de l’Homme. L’affaire de Moulin Quignon reste aujourd’hui « un trou noir de l’archéologie préhistorique ayant englouti un site et une collection paléolithique».

Durée :
29 minutes
Production :
France culture
Année :
2017
Partenaire
Logo Le salon noir