Conférences
5
Score : 5 (1 vote)
Mis à jour le
11 mars 2016
Colloque
L'archéologie au laboratoire

Colloque international organisé par Universcience, 
l’Inrap et la fondation EDF Diversiterre. 
Auditorium de la Cité des sciences et de l’industrie
Vendredi 27 et samedi 28 janvier 2012. 

L'archéologie au laboratoire
par Laurent Olivier, musée d'Archéologie nationale, Saint-Germain-en-Laye

La géophysique (géomagnétisme, résistivité électrique) joue un rôle déterminant dans le programme d'études pluridisciplinaires de la vallée de la Seille (Moselle), où sont conservés les vestiges d'une exploitation « proto-industrielle » de sel, la première en importance de la protohistoire européenne. Le retour d'informations fourni par le terrain alimente un protocole de recherches au sein duquel l'évaluation archéologique des anomalies détectées permet d'approfondir l'exploitation des données géophysiques par l'identification et la modélisation de signatures spécifiques.
Laurent Olivier est conservateur du Patrimoine, en charge des collections des âges du Fer au musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye. Spécialiste d'archéologie celtique et gauloise, il coordonne actuellement l'étude de ce complexe « proto-industriel » de production de sel en Lorraine et son impact à long terme sur l'environnement.

Bibliographie sélective
• L. Olivier, J.- P. Legendre et B. Schnitzler, L'archéologie nazie en Europe de l'Ouest, Infolio, 2007.
• L. Olivier, Le sombre abîme du temps - Mémoire et archéologie, Le Seuil, 2008.
Durée :
25'41''
Année :
2012