Revues
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
20 juillet 2017
Collection
Débats d'Archéopages

Chaque numéro de la revue Archéopages est l'occasion d'une rencontre entre archéologues et chercheurs d’autres disciplines pour élargir les points de vue scientifiques et politiques de la connaissance du passé.

Christine Rendu, Yannick Miras
Inrap
Archéopages 38 : débat

Marginale, inoccupée, naturelle… La montagne ne l’est que dans un imaginaire romantique. Car ces « pelouses » d’altitude ont été créées par l’homme dès le Néolithique. Ces terroirs devenus objets d’étude pour les sciences de la nature et les sciences de l’homme sont un nouvel espace de recherche, un laboratoire pour élaborer des questions propres qui permettent de repenser plus largement ce que représente le fait d’habiter.

Débat extrait de la revue Archéopages Numéro 38 - Terres inhospitalières.

Christine Rendu archéologue au laboratoire « France méridionale et Espagne : histoire des
sociétés du moyen âge à l’époque contemporaine » (FRAMESPA, CNRS), est responsable de l’atelier Espaces et sociétés de montagne. Parmi ses dernières publications : avec M.-C. Bal, M.-P. Ruas, P. Campmajo, « Paleosol Charcoal : Reconstructing vegetation history in relation to agro-pastoral activities since the Neolithic. A case study in the Eastern French Pyrenees », Journal of Archaeological Science, 37, 2010, p. 1785-1797 ; avec P. Campmajo et D. Crabol « Etagement, saisonnalité et exploitation des ressources agro-pastorales en montagne à l'âge du bronze. Une possible "ferme d'altitude" à Enveig (Pyrénées- Orientales) », Bulletin de l'Association pour la recherche sur l'Âge du Bronze, 2012, p. 58-61 ; avec C. Calastrenc, M. Le
Couédic, D. Galop, D. Rius, C. Cugny, M.-C. Bal, « Montagnes et campagnes d'Oloron dans la longue durée. Premiers résultats d'un programme interdisciplinaire », in D. Barraud et F. Réchin éd., D'Iluro à Oloron Sainte- Marie, un millénaire d'histoire, Supplément à la revue Aquitania, Bordeaux, 2013, p. 37-68 ; enfin « Des modèles ethnographiques aux questions archéologiques" in R. Viader et C. Rendu éd. Cultures temporaires et féodalité, 34e Journées Internationales d'Histoire de l'Abbaye de Flaran, sous presse aux Presses Universitaires du Mirail.

Yannick Miras est palynologue au laboratoire GEOLAB, CNRS. Il travaille sur les modèles co-évolutifs de fonctionnement des socio-écosystèmes dans les zones de moyenne et haute montagne d’Europe occidentale et méditerranéenne. Parmi ses dernières publications :
avec A. Ejarque, R. Julià, S. Riera, J.-M. Palet, H.-A. Orengo, C. Gascón, “Tracing history of highland human management in the Eastern Pre-Pyrenees (Spain) : an interdisciplinary palaeoenvironmental approach”, The Holocene, 19, 8, p. 1241-1255, 2009 ; avec A. Ejarque, S. Riera, J.-M. Palet, H.-A. Orengo, “Testing microregional variability in the Holocene shaping of high mountain cultural landscape : a palaeoenvironmental casestudy in the Eastern Pyrenees”, Journal of Archaeological Science, 1-12. 2010 ; idem “Pitch production during the Roman period : an intensive mountain industry for a globalised economy ?” Antiquity, 87, p. 1-13, 2013 ; avec J. M. Palet, H. A. Orengo, A. Ejarque, I. Euba, S. Riera, “Arqueología de paisajes altimontanos pirenaicos : formas de explotación y usos del medio en épocaromana en valle del Madriu-Perafita-Claror (Andorra) y en la Sierra del Cadí (Alt Urgell), in J.-L. Fiches, R. Plana-Mallart et V. Revilla Calvo ed., Paysages ruraux et territoires dans les cités de l'Occident romain Gallia et Hispania, Collection « Mondes anciens » p. 329-340, PULM 2013 ; avec H.-A. Orengo et al., Shifting occupation dynamics in the MadriuePerafitae- Claror valleys (Andorra) from the early Neolithic to the Chalcolithic: The onset of high mountain cultural landscapes, Quaternary International, 2014.

Année :
2013
Contact :

Catherine Chauveau
Direction du développement culturel et de la communication, Inrap
Rédactrice en chef Archéopages
Tél. 01 40 08 81 44
catherine.chauveau [at] inrap.fr