Béatrice Abollivier, préfète de la Dordogne, Jean-Paul Jacob, président de l'Inrap, et Bernard Cazeau, sénateur et président du Conseil général de la Dordogne, inaugurent le pôle mixte de recherche archéologique de Campagne, jeudi 12 mai 2011 à 11h au domaine du château de Campagne.

Dernière modification
10 mai 2016
Le centre archéologique de Campagne concrétise l'ambition conjointe de l'État et du conseil général de la Dordogne de rassembler, dans les communs du château de Campagne, les principaux services et établissements publics compétents pour la préhistoire et le patrimoine archéologique dans la vallée de la Vézère, le département de la Dordogne et les territoires voisins :
  • l'Institut national de recherches archéologiques préventives
  • le service départemental d'archéologie, service du conseil général de la Dordogne
  • le service régional de l'archéologie, service de la direction régionale des affaires culturelles d'Aquitaine (ministère de la Culture et de la Communication)
  • le laboratoire PACEA 5199 (De la préhistoire à l'actuel : culture, environnement et anthropologie), associant l'université Bordeaux 1 et le Centre national de la recherche scientifique.
Installé dans le domaine du château de Campagne, propriété du département de la Dordogne depuis son transfert par l'Etat en 2007, le centre archéologique de Campagne rassemble, sur 4 niveaux de 1500 m² :
  • un centre de conservation et d'étude (CCE) dédié aux collections archéologiques de préhistoire, géré par la Drac Aquitaine (service régional de l'archéologie) ; il bénéficie de 1480 mètres linéaires de stockage et de la présence d'un agent
  • un centre de recherche archéologique de l'Inrap, accueillant 22 chercheurs et agents, dédié à la recherche, au traitement des données de diagnostics et de fouilles, aux activités administratives mais aussi au stockage des collections issues de l'archéologie préventive en région Aquitaine ; il bénéficie, à ce titre, d'un dépôt spécialisé de 140 m2
  • des bureaux affectés au service départemental de l'archéologie, opérateur agréé d'archéologie préventive
  • un espace de recherche en cours d'installation, géré par le laboratoire PACEA 5199, dédié à la tracéologie (étude des traces laissées sur des silex après utilisation par l'homme préhistorique) et à l'expérimentation des techniques préhistoriques, notamment pour des objets en silex ou en os.
Parallèlement, le centre dispose d'un espace de plus de 2 000 m2 mutualisé entre les partenaires. Il comprend des espaces de traitement du mobilier archéologique (trois aires de lavage), des salles de réunion et une salle d'étude.

L'installation du centre archéologique de Campagne représente un coût total de près de 4,8 M€, incluant études et travaux. Il a été intégralement financé par l'État au titre du contrat de projets Etat-Région 2007-2013 en Aquitaine et de sa convention vallée de la Vézère.
Contact(s) :

Joëlle Sawané
Chargée du développement culturel et de la communication
Inrap Grand Sud-Ouest
05 57 59 21 05
joelle.sawane [at] inrap.fr

Préfecture de la Dordogne
Bureau de la communication des services de l'Etat
Amandine Leprêtre
05 53 02 24 07
amandine.lepretre [at] dordogne.gouv.fr
Anouck Gauriveaud
05 53 02 24 09
anouck.gauriveaud [at] dordogne.gouv.fr

Direction régionale des affaires culturelles d'Aquitaine
Sylvain Nadau
05 57 69 02 53
com.drac-aquitaine [at] culture.gouv.fr