La fouille archéologique préventive réalisée actuellement par l'Inrap, a été prescrite par l'État (direction des Affaires culturelles, service de l'Archéologie de Guadeloupe). Elle est menée à Saint-Martin, en amont des travaux de construction d'une maison individuelle. Cette intervention fait suite à un diagnostic réalisé par l'Inrap en janvier 2014. Celui-ci avait permis de reconnaître l'extension d'un site précolombien découvert les années précédentes lors de prospections et de sondages dans les parcelles voisines.

Chronique de site
Dernière modification
07 avril 2016

Au début de cette année, la parcelle contigüe a déjà fait l'objet d'une fouille préventive. L'Inrap ouvre le chantier au public jeudi 30 octobre 2014, de 9 h à 15 h. À cette occasion, les archéologues de l'Inrap feront découvrir au public leur travail et les découvertes réalisées.

Le site précolombien

L'emprise de la fouille se trouve à moins de 200 m de la baie de Grand-Case en contrebas du morne Frist Stick Hill, rue des Flamboyants sur la parcelle BK77.
L'intervention archéologique porte sur l'extrémité orientale du site d'habitat amérindien de Grand-Case Nord et plus particulièrement sur une zone de rejet appartenant à la phase céramique daté du Néoindien récent, vers l'an 1000 de notre ère.
Le mobilier archéologique se compose, d'une part, de déchets de la culture matérielle constitué de tessons de poteries, d'outils en pierre mais aussi en coquille en corail ou en os ; et des résidus culinaires, divers coquillages, des restes de crustacés et de faune vertébrée.
Des creusements ont été aussi repérés dans la formation sableuse. Ils correspondent soit à des trous de poteaux évoquant l'existence de carbets d'habitation, soit à des fosses ayant servi de foyers.

Les enjeux de la fouille préventive

Ces vestiges d'une installation précolombienne sur le cordon sableux, associés à la diversité du mobilier rejeté du dépotoir, constituent des atouts indéniables pour enrichir la connaissance du site de Grand-Case Nord.

Infomations pratiques

Portes ouvertes grand public : jeudi 30 octobre 2014, de 9 h à 15 h.
Visites commentées de la fouille par les archéologues de l'Inrap.
Entrée libre et gratuite.
Accès : À Saint-Martin, route de l'Espérance, rue des Flamboyants.
Aménagement : Privé
Contrôle scientifique : Service archéologique de la Dac Guadeloupe
Recherche archéologique : Inrap
Responsable scientifique : Nathalie Sellier-Segard, Inrap
 
Contact(s) :

Nathalie Sellier-Segard
Responsable scientifique Inrap
06 94 23 57 32

Joëlle Sawané
Chargée de Développement culturel et de la Communication
Inrap, Direction interrégionale Grand Sud-Ouest
06 07 90 66 26
joelle.sawane [at] inrap.fr