Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
11 mars 2016
Colloque
L'archéologie au laboratoire

Colloque international organisé par Universcience, 
l’Inrap et la fondation EDF Diversiterre. 
Auditorium de la Cité des sciences et de l’industrie
Vendredi 27 et samedi 28 janvier 2012. 

L'archéologie au laboratoire
par Murielle Georges-Leroy, service régional de l'Archéologie, Drac Lorraine

Le potentiel archéologique des forêts est important, notamment en raison de la bonne conservation des vestiges sous forme de microreliefs, mais les prospections sont gênées par le couvert forestier qui freine l'étude des sites. Une méthode de télédétection récente, le scanneur laser aéroporté, ou « lidar »,s'affranchit d'une partie des contraintes physiques et permet le repérage et la cartographie des vestiges. Cette technique a été appliquée en 2007 au massif forestier de Haye qui couvre 116 km2 à proximité de Nancy. Elle a fait progresser les connaissances sur les structures agraires, sur le parcellaire et sur les habitats antiques qui y sont conservés. L'histoire de l'occupation de ce massif forestier a pu être esquissée dans ses grandes lignes. L'expérience acquise à cette occasion a permis la réalisation en 2008 d'un vol lidar dans le cadre de la construction de la seconde phase de la ligne à grande vitesse Paris-Strasbourg.
Membre de l'UMR 6249, Murielle Georges-Leroy est conservatrice du patrimoine à la Drac de Lorraine, où elle assure actuellement les fonctions de conservatrice régionale de l'archéologie. Spécialiste d'archéologie gallo-romaine, ses recherches portent depuis plusieurs années sur des habitats et des parcellaires fossiles gallo-romains conservés sous couvert forestier en Lorraine, en collaboration avec des chercheurs de l'Inra de Nancy, de l'Inrap et de l'ONF.

Bibliographie sélective
• M. Georges-Leroy, « Airborne laser scanning for the management of archaeological sites in Lorraine », Remote Sensing for Archaeological Heritage Management. Proceedings of the 11th EAC Heritage Management Symposium, Reykjavik 2010, 2011.
• M. Georges-Leroy, J Bock, E. Dambrine, J.-L. Dupouey, « Apport du lidar à la connaissance de l'histoire de l'occupation du sol en forêt de Haye », Archéosciences, 35, 2011.
• M. Georges-Leroy, J. Bock, E. Dambrine et J.-L. Dupouey, « Le massif forestier, objet pertinent pour la recherche archéologique. L'exemple du massif forestier de Haye », Revue géographique de l'Est, 2009.
Durée :
32'59''
Année :
2012