Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
04 mars 2016
Colloque
Archéologie des migrations

Colloque international organisé par l’Inrap, en partenariat avec le Musée national de l’histoire de l’immigration.
Les 12 et 13 novembre 2015 au Musée national de l’histoire de l’immigration.

Archéologie des migrations
par Jérome Dubouloz, membre du CNRS

L'expansion géographique rapide de l'économie agricole depuis la Hongrie, vers la Manche d'un côté et l'Ukraine de l'autre, reste un sujet de débat. Il porte notamment sur la part, essentielle ou marginale, qu'il faut accorder dans ce processus à la migration des hommes eux-mêmes ou plutôt à celle des « Idées ». Colonisation et acculturation sont donc les deux pôles d'interprétation envisagés en général, avec tout le gradient de transferts intermédiaires possibles. Une démarche narrative nouvelle est proposée pour traiter de cette question. Elle repose sur des simulations temporelles d'une modélisation de la culture LBK construite sur quelques règles environnementales, éthologiques, démographiques, économiques et anthropologiques issues de ces différents champs. Informé ponctuellement par la connaissance archéologique elle-même, ce modèle permet de produire des « vestiges » simulés à comparer avec ceux que les fouilles et leurs interprétations ont mis au jour. Sous certaines valeurs paramétriques plausibles, ce modèle et la simulation temporelle des interactions qu'il met en oeuvre produisent une colonisation dans l'espace. Cette démarche « expérimentale » permet donc de poser des conditions plausibles qui fondent mieux l'hypothèse de la migration des hommes eux-mêmes.
Jérome Dubouloz, après un doctorat en Préhistoire-Ethnologie-Anthropologie (1988, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne), devient chargé de recherche 1re classe au CNRS en 1994 (section SHS 31). Il a été coresponsable de multiples programmes (Programme archéologique de la vallée de l'Aisne, CNRS, Inrap, ministère de la Culture et de la Communication, 1978-2004 ; ANR franco-allemande « MK Projekt », émergence de la complexité sociale et politique : coordination, 2010-2013 ; ANR « ObReSoc », Simulation multi-agent de la trajectoire socio-naturelle du Néolithique LBK : copilotage des modules « simulation climatique », « société » et « règles d'expansion », 2010-2013).
Il étudie principalement l'évolution des sociétés néolithiques et chalcolithiques en Europe du Nord-Ouest, analysée selon plusieurs approches (le style et la fonction dans la culture matérielle, l'analyse spatiale intrasite et intersites, la démographie) ; la culture de Michelsberg (4200-3700 avant notre ère) ; les enceintes des Ve et IVe millénaires (fouilles nombreuses, études céramiques, analyses spatio-fonctionnelles) ; et la modélisation de l'expansion du système agricole rubané (5550-4950 avant notre ère).
 
Bibliographie  
 
  • BOCQUET-APPEL J.-P., MOUSSA R, DUBOULOZ J. (2015), « Multi-agent Modelling of the Neolithic LBK », in GILIGNY F., DJINDJIAN F., COSTA L., MOSCATI P., ROBERT S. (dir.), Concepts, Methods and Tools, Proceedings of the 42nd Annual Conference on Computer Applications and Quantitative Methods in Archaeology, Oxford, Archaeopress, , p. 611-622.  
  • DUBOULOZ J. (2008) « Impacts of the Neolithic Demographic Transition on Linear Pottery culture settlement », in BAR YOSEF O., BOCQUET-APPEL J.-P. (dir.), The Neolithic Demographic Transition and its consequences, New York, Springer, p. 207-235.  
  • DUBOULOZ J. (2012), « À propos d'implantation, de démographie et de scission villageoises au Néolithique rubané », Les Nouvelles de l'archéologie, 127, p. 30-34.
  • DUBOULOZ J., CHARTIER M., HACHEM L., ILETT M. (2012), « Interdépendance et cohésion des différents niveaux de territorialité au Néolithique rubané en Bassin parisien », in CARPENTIER V., MARCIGNY C. (dir.), Des Hommes aux Champs. Pour une archéologie des espaces ruraux du Néolithique au Moyen Âge, Rennes, Presses universitaires de Rennes (collection Archéologie et Culture), p. 23-34.  
  • DUBOULOZ J. (à paraître), « Economic, Social and Political Organisation during the Neolithic: a Multi-Scale Interpretation of the Middle Neolithic (4500-3800 BC) Enclosures in Northern France », in GRONENBORN D., MANOLAKAKIS L. (dir.), Michelsberg Culture: Contributions to its Misunderstanding, Mainz, RGZM-Tagungen..  

Transition

Année :
2015