Un établissement agricole et un four de réduction du fer d'époque romaine à Auvers-le-Hamon, Sarthe.

Chronique de site
Dernière modification
19 février 2016

La fouille menée sur le site de la Forêt, à Auvers-le-Hamon, a mis au jour un enclos gallo-romain des Ier et IIe siècles de notre ère, ainsi qu'un atelier de réduction du minerai de fer. Les deux ensembles auraient certainement fonctionné à la même période.

Un petit établissement agricole

Les archéologues ont mis au jour des fossés délimitant un enclos de plan rectangulaire d'une surface de 2 100 m², avec une entrée principale à l'ouest. La répartition du mobilier céramique, en général rejeté auprès des constructions, permet d'avancer l'hypothèse de trois emplacements de bâtiments. Un puits, au nord-ouest de l'enclos, assurait l'approvisionnement en eau. Un second enclos, à vocation agricole, était accolé à l'est et au sud. Ce type d'établissement est considéré comme une petite unité de production agricole.

Un paysage organisé

À l'époque romaine, il semble exister un vaste réseau parcellaire orthonormé (tracés rectilignes et angles droits) dans lequel s'inscrit l'établissement de la Forêt.

L'activité métallurgique

En dehors de l'enclos, au nord-est, les fouilles ont mis en évidence un four de réduction du minerai de fer. Outre le four en lui-même, on peut observer le plan du bâtiment le protégeant, la descente aménagée, des fosses latérales ayant probablement servi de stockage (pour le minerai ou pour le charbon), la zone de grillage du minerai et, plus classiquement, l'espace de travail et le drain permettant de conserver le four au sec. L'état observé n'est que le dernier état du four, celui-ci ayant été reconstruit au moins deux fois.