A Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, l'intervention fait suite à une campagne d'évaluation réalisée du 17 septembre au 3 octobre 2002 sur les quatre coins du futur rond-point. Seule la partie nord a révélé des vestiges.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

La fouille concerne une surface de 400 m2. Fouille d'un ensemble funéraire antique, incomplet car sortant de l'emprise. Un bâtiment de plan carré, pourvu d'un édicule central, peut être interprété comme étant un mausolée.

En avant de son mur de façade, se trouvent six dépôts, constitués chacun d'un grand nombre de vases miniatures. En ruine, le bâtiment a attiré des tombes, qui se pressent autour, contre les murs : dépôts de crémation à ossuaires, inhumations d'enfants décédés en période infantile, un canidé. Deux bûchers en fosse sont relevés à distance des sépultures, au sud-ouest. Au Bas-Empire, sont installées des inhumations d'adultes, dont une pratiquée dans un cercueil cloué rempli de chaux. Datation : du IIe au IVe s. ap. J.-C.