A Les Petites-Loges, Marne, lors de la phase de diagnostic, trois sondages ont permis la mise au jour d'une fosse, d'un silo et d'un fossé.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Le fossé rappelle la forme dite "en bouchon de champagne", dont la présence est généralement liée à la proximité d'une tombe à char. Un décapage extensif d'une superficie totale de 4 302 m2 a donc été mené, mettant au jour 36 structures archéologiques (trous de poteau, fosses, silos et structures bâties sur poteaux) attestant d'une occupation protohistorique intégrant deux bâtiments sur 9 et 4 poteaux. 

La répartition spatiale de ces structures est relativement éparse. Ces vestiges archéologiques peuvent être assimilés à une petite unité d'habitat rural à vocation agricole, voire artisanale. En effet, du mobilier lié au travail du textile a été découvert (fusaïoles, aiguille en alliage cuivreux, épingle à broder en os). Le mobilier archéologique est relativement homogène. Son étude, et particulièrement l'étude des céramiques, a permis de constater que les structures étaient contemporaines les unes des autres, vers la fin du Ve siècle ou au début du IVe siècle avant notre ère. La découverte d'une fibule à timbale surmontée de deux perles de corail confirme cette datation. Une occupation de l'époque contemporaine a également été découverte avec la présence d'un fossé militaire.