A Sivry-Ante, Marne, une opération de diagnostic sur une surface d'environ 10 ha à l'ouest de la D382 a livré des vestiges archéologiques appartenant pour l'essentiel à deux périodes d'occupation, l'une du premier âge du Fer, l'autre gallo-romaine.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

L'occupation protohistorique comprend une grande densité de structures fossoyées creusées dans le sol argileux : fosses, trous de poteaux, fossés et puits, indiquant l'existence d'un habitat.

L'état de conservation de ces vestiges est exceptionnel dans la mesure où ce secteur, encore boisé il y a peu, n'a été qu'à peine touché par les aménagements des sols. La céramique appartient au premier âge du Fer. La présence d'un site d'habitat hallstattien bien préservé dans ce secteur mal documenté est d'un intérêt majeur. Les vestiges d'époque gallo-romaine sont moins lisibles et comprennent en particulier une probable mare, des traces de paléosol, une fosse... Des zones de combustion de datation plus incertaine, des traces des chemins utilisés sans doute dans l'Antiquité, et peut-être plus anciens, sont aussi à signaler.