Conférences
2
Score : 2 (1 vote)
Mis à jour le
30 novembre 2016
Colloque
Archéologie de la santé – anthropologie du soin

Colloque international organisé par l’Inrap, en partenariat avec le Musée national de l’homme.
Les  30 novembre et  1er décembre 2016 à l'Auditorium Jean Rouch - Musée de l’Homme

Matériel médical de l'US Army provenant de l'ancien hôpital militaire américain (1917-1919) à Saint-Parize-le-Châtel. © Denis Gliksman, Inrap

Archéologie de la santé – anthropologie du soin
par Edgar Kellenberger-Sassi, pasteur réformé en Suisse, il a publié de nombreux ouvrages sur divers thèmes de l’Ancien Testament et l’ancien Proche-Orient

Suivez le colloque en direct.


​Toutes les interventions seront disponibles sur le site de l'Inrap à partir du 6 décembre en version sous-titrée. 

La fameuse épopée mésopotamienne sur les activités de Gilgamesh présente, en huit lignes, un portrait précieux d’un handicapé mental qui est désigné par le terme accadien lillu. À partir de cette référence, nous examinons d’autres sources éparses pour connaître la perception de ce phénomène, discuté aujourd’hui plus souvent qu’à l’Antiquité. Le Proche-Orient utilise des catégories qui diffèrent beaucoup des nôtres : Le mot lillu (« idiot ») peut désigner soit un handicapé mental soit une personne intelligente qui occasionnellement fait une chose stupide, ce qui semble étrange pour notre société moderne qui favorise le politiquement correct. Nous présenterons les différences supplémentaires qui peuvent stimuler les discussions actuelles. 

Edgar Kellenberger-Sassi  est  né en 1943,. Il suit des études théologiques et assyriologiques à Bâle et Paris (1962-1967).

Il officie comme pasteur réformé en Suisse, et a publié de nombreux ouvrages sur divers thèmes de l’Ancien Testament et l’ancien Proche-Orient. Il a un fils possédant un handicap intellectuel et physique, causé par une paralysie cérébrale natale.

Bibliographie

  • Scurlock J., Andersen, B. (2005), Diagnoses in Assyrian and Babylonian Medicine. Ancient Sources, Translations and Modern Medical Analyses, Urbana, University of Illinois Press.
  • Avalos H. et al. (2007), This Abled Body. Rethinking Disabilities in Biblical Studies, Atlanta, Society of Biblical Litterature.
  • Kellenberger E. (2011), Der Schutz der Einfältigen. Menschen mit einer geistigen Behinderung in der Bibel und in weiteren Quellen, Zürich, TVZ.
  • Kellenberger E. (2013), « Children and Adults with Intellectual Disability in Antiquity and Modernity. Toward a Biblical and Sociological Model, CrossCurrents », CrossCurrents, 63(4), p. 449-472.
Année :
2016