A Marlenheim, Bas-Rhin, la fouille a porté sur près de 8 000 m2.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Les vestiges appartiennent principalement à deux occupations. L'implantation la plus ancienne est romaine.

Elle n'a montré que peu d'éléments : un chemin empierré qui accédait aux zones de pâturage situées en contrebas et un puits, qui comportait à sa base des restes végétaux qui ont été analysés. Ils sont vraisemblablement liés à une villa, localisée à proximité, dont quelques restes ont été retrouvés dans les niveaux de colluvionnement anciens recouvrant la partie haute du site. Le plus grand nombre des structures se rattache au haut Moyen Âge. Il se compose d'une vingtaine de fonds de cabane, de fosses, d'un puits et de quelques constructions sur poteaux définissant la limite d'un habitat, dont la principale extension se situe sous la première tranche du lotissement. Tout un réseau de fossés de drainage assainissait à cette époque le terrain très humide et définissait un parcellaire reprenant l'axe du chemin antique. L'occupation a été datée du VIIe au XIIe siècle.