Revues
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
20 juillet 2017
Collection
Débats d'Archéopages

Chaque numéro de la revue Archéopages est l'occasion d'une rencontre entre archéologues et chercheurs d’autres disciplines pour élargir les points de vue scientifiques et politiques de la connaissance du passé.

Cyril Marcigny, Émilie Gauthier
Inrap
Archéopages 34 : débat

La palynologie a été liée à l’archéologie dès ses débuts en France. Les recherches limitées d’abord à la Préhistoire se sont aujourd’hui systématisées sur toutes les périodes. On sait à présent, quand on contemple nos paysages actuels, qu’ils sont le résultat de profonds remaniements qui ont commencé il y a près de sept millénaires, dans le but de créer et aménager les espaces agropastoraux si caractéristiques des campagnes actuelles.

Débat extrait de la revue Archéopages Numéro 34 - Campagnes.

Cyril Marcigny spécialiste de l’âge du Bronze à l’Inrap et au Centre de recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire, a publié récemment : « Au bord de la mer. Rythmes et natures des occupations protohistoriques en Normandie (IIIe millénaire-fin de l’âge du Fer) », in M. Honegger et C. Mordant (éd.), Au bord de l’eau, Archéologie des zones littorales du Néolithique à la Protohistoire, 135e Congrès CTHS (Neuchâtel, Suisse, 2010), Cahier d’Archéologie Romande, 2012, p. 345-364 ; avec V. Carpentier (dir.), Des Hommes aux Champs I. Pour une archéologie des espaces ruraux du Néolithique au Moyen Âge, Actes de la table ronde de Caen (octobre 2008), Presses Universitaires de Rennes, à paraître ; avec L. Lespez, M. Clet-Pellerin, R. Davidson, B. Mennesson et B. Hardel, « Les paysages de la Hague du Néolithique à nos jours. Le rôle des sociétés dans la construction des paysages d’un finistère atlantique », in L. Lespez (éd.), Paysages et gestion de l’eau, sept millénaires d’histoire de vallées et de plaines littorales en Basse- Normandie, hors-série Enquêtes Rurales, Presses Universitaires de Caen-MRSH, 2012, p. 115-142 ; avec B. Van den Bossche, « The pattern of agricultural activities in the Norman countryside (2500-30 BC) as seen through preventive excavations of the south side of Caen », in G. Blancquaert et al., Undersanting the Past : a matter of surface-area, Acts of the XIIIth Session of the EAA Congress Zadar 2007, BAR International Series 2194, 2011, p. 49-71.

Émilie Gauthier maître de conférences à l’université de Franche-Comté et membre du Laboratoire Chrono-environnement, a publié récemment : avec H. Richard, C. Massa, B. Perren, V. Bichet, L. Millet (soumis), « L’agriculture médiévale et contemporaine au Groenland : retro-observation des pratiques et conséquences sur l’environnement », in Étudier les interactions hommes-milieux. Questions et réflexions autour des pratiques de la recherche scientifique en environnement, Eds Quae, coll. Indisciplines ; avec E. Doyen, B. Vannière, V. Bichet, H. Richard, Vegetation history and anthropogenic landscape management from 6500 to 1500 cal. BP at Lake Antre (Gallo-roman sanctuary of Villards d’Héria, Jura, France), Vegetation History and Archaeobotany, online 22 May 2012, doi 10.1007/s00334-012-0364-0 ; avec A. Laine, H. Richard, « L’époque gallo-romaine des plaines de Saône au plateaux jurassiens. Bilan des données palynologiques », in M. Reddé et al. (dir.), Aspect de la Romanisation dans l’est de la Gaule, Collection Bibracte 21, 1, 2011, p. 329-334 ; Forêts et agriculteurs du Jura. Les quatre derniers millénaires, Annales Littéraires de l’Université de Franche-Comté 765, coll. Environnement, sociétés et archéologie, 6, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2004.

Année :
2012
Contact :

Catherine Chauveau
Direction du développement culturel et de la communication, Inrap
Rédactrice en chef Archéopages
Tél. 01 40 08 81 44
catherine.chauveau [at] inrap.fr