Cinq indices d'occupation ont été identifiés sur la commune d'Ocquerre (Seine-et-Marne), aux lieux-dits La Garenne de Viron, Les Grouettes, La Reculée : deux pour la Préhistoire, deux pour la période protohistorique (âge du Fer), et un pour l'époque romaine.

Chronique de site
Dernière modification
19 février 2016

Les résultats obtenus montrent une occupation de cette partie du plateau d'Ocquerre, située dans l'une des boucles de la vallée de l'Ourcq, sans doute dès le Paléolithique, puis au Néolithique ancien, avec une préférence pour l'occupation du sommet du plateau.

C'est surtout l'âge du Fer qui présente des vestiges encore structurés, depuis La Tène ancienne ou moyenne jusqu'à La Tène finale.

Enfin, dans la partie située en bordure de l'Ourcq, sur le flanc sud-ouest du relief, quelques témoins d'une occupation rurale antique ont été repérés, montrant la permanence d'une présence humaine. Du côté est, de part et d'autre du chemin rural qui descend vers la vallée, se localise une implantation du Moyen Âge.