Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
13 décembre 2016
Colloque
Archéologie de la santé – anthropologie du soin

Colloque international organisé par l’Inrap, en partenariat avec le Musée de l’Homme.
Les  30 novembre et  1er décembre 2016 à l'Auditorium Jean Rouch - Musée de l’Homme.

Archéologie de la santé – anthropologie du soin
par Christian Grataloup, Professeur émérite de géographie à l’université Paris-Diderot et à SciencesPo Paris

L’humanité est une : les épidémies n’ont à franchir aucune barrière d’espèces. Mais les sociétés sont plurielles, car la mobilité et l’ubiquité humaines ont permis la dispersion rapide des groupes, en quelques dizaines de milliers d’années, sur la presque totalité des terres émergées. L’écoumène est global.

Animal particulièrement social, l’humain n’existe que fortement relié à un groupe de semblables, les (littéralement) proches. De la contradiction entre cette nécessaire proximité et la dispersion terrestre découle une histoire humaine de connexions et de déconnexions, donc d’épidémies et d’isolats. 

Christian Grataloup, né en 1951, est professeur émérite de géographie à l’université Paris-Diderot et à SciencesPo Paris.

Il avait été auparavant professeur d’école normale d’instituteur, puis maître de conférences à l’université de Reims. Il est co-fondateur, en 1975, de la revue EspacesTemps.

Bibliographie :

  • Pour les principales cartes citées dans l’exposé : Atlas global, Les Arènes, 2017 (seconde édition)
  • Christian Grataloup, « Géohistoire de la mondialisation. Le temps long du Monde », Armand Colin, 2015 (3ème édition)
  • Jacques Bertin (dir.), «  Atlas historique universel », Ed. Minerva, 1997
Durée :
33'16"