A Mauguio, Hérault, les diagnostics archéologiques ont permis d'identifier une occupation du haut Moyen Âge (à partir des VIe-VIIIe siècle jusqu'au IXe siècle). Les recherches consisteront à dégager les vestiges d'un établissement pouvant comporter des traces d'habitat, un espace funéraire, ainsi qu'une aire d'ensilage pour les récoltes et de dépotoirs.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

La fouille, sur une surface de 23 000 m², permettra d'étudier la genèse et la mutation d'une villa (établissement rural) médiévale, un type d'occupation encore peu documentée en Languedoc oriental. La fouille livre les vestiges de quelques maisons, d'une bergerie, de nombreux fossés, d'une cinquantaine de tombes, mais surtout de plus de 500 silos voués au stockage des récoltes.

Les archéologues lèvent peu à peu le voile sur les pratiques agricoles et la vie des paysans qui pendant quatre siècle ont su mettre en valeur les riches terres de la plaine melgorienne. L'établissement semble abandonné peu avant l'an Mil, peut-être au profit du bourg qui se développe alors 2 km au sud, sous les murs du château de comtes de Mauguio.